Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation

Ils disent non au gazoduc !

8ce4d5b0a818a27078ee6fcfc630a329.jpg

Perpignan. Plusieurs associations contestent un gazoduc de plus de 100 kms de Barbaira (Aude) à la frontière espagnole, des réunions ont commencé.

La société STEP-Tigf*, en charge du projet, a commencé les «concertations». En Espagne, les travaux ont commencé en 2012 (Enagas). Neuf réunions ont ainsi été programmées dans les deux départements, (la prochaine à Estagel mardi 12 décembre) et pour clôturer, les deux dernières se tiendront à Perpignan et Narbonne les 22 et 23 Janvier. «Il ne s’agit pas d’une enquête publique, mais d’une promotion organisée autour de l’idée répétée: un projet européen de solidarité énergétique et une opportunité pour répondre aux besoins régionaux. Huit «communicants» rencontrent donc les élus le matin et les citoyens le soir, et jamais tous ensemble» tiennent à préciser les participants. Il y a là Jacqueline Balvet (ATTAC commission écologie et société) avec Anne Gaudron, Eric Lebalier (Alternatiba 66), Claude Bascompte (Les amis de la terre), et deux militants de Catalogne: Carol de Gérone (Plateforme riposte… avec une cinquantaine d’associations) et Kevin, Américain de Barcelone responsable de «No Mes Gaz» et d’un collectif «Gaztivists».

Des arguments solides

Il y a d’abord la mainmise des grandes entreprises privées dans l’organisation de la production et de la distribution de l’énergie gazière en Europe. «Plus de 100 millions d’euros ont été dépensés pour le lobbying en 2016 auprès des institutions européennes» rapporte un document détaillé de l’Observatoire des multinationales* le 31/10/2017. Il y a ensuite la baisse des besoins en gaz: «La demande de gaz au sein de l’UE affiche une baisse de 13% en 2016». L’Espagne est en surcapacité (Gazoducs en provenance du Niger et de l’Afrique du Nord et États-Unis dans les ports méthaniers) et doit vendre et exporter. Or les besoins européens ne justifient en rien un transfert massif de gaz vers le nord de l’Europe. L’interdiction française du procédé de fracturation hydraulique pour l’extraction de gaz de schiste volerait en éclat avec l’importation de produits principalement issus de ces techniques destructrices. «Et ça, ce n’est pas acceptable» confient en chœur les membres du collectif. Le niveau des dépenses engagées (qui manquent pour la recherche en terme d’énergies renouvelables), les risques sanitaires et les effets visibles d’atteinte à l’environnement rajoutent à l’ensemble les raisons de «s’opposer à la réalisation du projet».

Le PCF rejoint le collectif

Extraits du communiqué: «C’est une affaire de «gros sous» liée à la libéralisation du marché de l’énergie, (…). Les traders ont besoin de ces autoroutes pour faire circuler le gaz, très souvent de schiste, acheté à un instant T dans des pays (…). Nous ne sommes pas là dans la transition énergétique, mais dans la transaction financière… Pour ces raisons, le PCF 66 rejette le gazoduc ici et ailleurs dans les Pyrénées».

*STEP Tigf: South Transit East Pyrenees Transports et Infrastructures Gaz France

* Document complet sur internet «Corporate Europe Observatory»

Rédigé le 07/12/2017

Michel Marc