Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation

Défendre et développer les territoires ruraux

05fc0c1805e6549038421e62c5b7cce7.jpg

Débat. Deux réunions dans le Conflent. L’une, organisée par le journal « l’Agri » : « L’abandon du haut-pays ». L’autre, organisée par la section Capcir-Cerdagne-Conflent du PCF : « La ruralité en danger !? ».

Le débat organisé par l’Agri s’apparentait à ce que l’on appelle une «grand-messe institutionnelle». Trois sujets avaient été retenus: le numérique et les trop nombreuses zones blanches, l’offre de soin et les déserts médicaux, l’état du réseau routier qui ne correspond plus aux besoins. Le constat de l’abandon des zones rurales est implacable. Plusieurs intervenants ont relevé qu’il y a 30 ans on pouvait téléphoner de n’importe quel village avec un téléphone fixe. Aujourd’hui dans de trop nombreuses localités on ne peut utiliser un téléphone portable ou avoir une connexion internet. Personne n’a fait remarquer qu’il y a 30 ans, c’est une administration publique qui gérait le téléphone. Aujourd’hui, ce sont des multinationales privées qui ne cherchent que leur plus grand profit. On s’apitoie sur les déserts médicaux, pourtant il n’y a pas si longtemps la santé était un droit. Aujourd’hui, l’on ne parle plus que «d’offre de soins». Quelques trop rares voix dans l’assistance ont rappelé qu’il n’y avait pas que la N116 comme desserte, mais des lignes SNCF non polluantes, de Perpignan à La-Tour-de-Carol qu’il serait nécessaire de développer. D’autres ont souligné le désengagement de l’État.

Nos villages étaient vivants quand l’État investissait

Comme solutions, les institutionnels n’ont rien trouvé de mieux que de lancer un appel à se mobiliser au delà des clivages politiques pour sauver les territoires ruraux. Aucun n’a fait la moindre allusion à la mobilisation qui monte actuellement: celle des enseignants, des parents d’élèves et des élu.e.s pour empêcher les suppressions de classes dans les villages. Ces mobilisations ne les intéressent pas.

Au contraire, lors de la réunion organisée par le PCF, on a pris soin de dépasser le constat pour parler de luttes et d’actions. Et parfois elles sont victorieuses comme à Prades où la lutte a empêché la transformation de terres agricoles en zone d’activités. Ont été mis en accusation: la baisse des dotations publiques aux communes, la fuite de l’argent vers les paradis fiscaux, le choix du tout voiture… La plupart des participants sont sortis de cette réunion décidés à obtenir la réouverture de la ligne Perpignan Villefranche-de-Conflent et à défendre les écoles rurales. C’est une des différences entre les deux réunions.

Rédigé le 08/02/2018

Eve Gerbault