Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation

A quand le bus gratuit ?

dfb4b662ba0708ba3777bc9c12d70708.jpg

© DR. Transports. Plus de trente villes en France ont adopté la gratuité des transports publics.

La question de la gratuité des transports publics devient un enjeu de taille alors que plusieurs facteurs nouveaux s’invitent dans le débat, tels la saturation automobile en centre ville, la perte d’attractivité commerciale, la crise sociale et l’appauvrissement des populations ainsi que la nécessaire lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Cela ne concerne pas seulement des villes petites ou moyennes. Des agglomérations, à l’image d’Aubagne et du pays de l’étoile (101000 habitants) s’y sont mises. Dans ce cas, la fréquentation des bus a augmenté de plus de 70% en l’espace de six mois, sans que de nouvelles dégradations soient constatées sur le matériel, bien au contraire.

Aujourd’hui la réflexion s’étend à des villes phares comme Paris où Anne Hidalgo a lancé le débat de la gratuité des transports dans la capitale. La saturation de la circulation et les énormes problèmes du stationnement dans la ville, ont poussé la maire de Paris à l’envisager sérieusement. Autre problème récurrent, la qualité de l’air. Régulièrement, l’agence de contrôle de la qualité de l’air déclenche des alertes pollution dans la capitale, obligeant les autorités à prendre des mesures de restriction de circulation.

Le débat lancé par le rapport Got sur la question des transports

A la demande de la communauté urbaine de Perpignan, le conseil de développement durable (C2D) a remis récemment un rapport préconisant la gratuité des transports en commun sur l’ensemble de la communauté urbaine. Immédiatement, le vice-président chargé des transports, l’ineffable Daniel Mach a déclaré avec emphase:«je ne serai pas le vice président de la gratuité». On n’en attendait pas moins de lui. Défenseur du profit et des intérêts patronaux, l’élu concerné ne pouvait que rejeter ce type de proposition dont l’inspiration «bolchévique» ne fait aucun doute dans son esprit, semble-t-il! Il est là, en accord avec le maire de Perpignan qui vient de confier le juteux marché des contraventions à une société privée.

Une autre politique des transports publics est possible

Comme le déclare dans un communiqué de presse, Françoise Fiter, présidente du groupe communiste au conseil départemental«La question de la gratuité des transports urbains… appelle de mon point de vue un grand débat public» et d’ajouter «le transport est un droit car nous avons tous besoin de nous déplacer. Or son prix peut être facteur d’exclusion pour certains de nos concitoyens les plus démunis (chômeurs, étudiants retraités..).Ensuite la gratuité des transports en commun, mesure incitative, répond à un impératif écologique de santé publique. Ainsi la pollution de l’air coûte près de 100 milliards par an à la France et ce sont 48 000 personnes qui décèdent chaque année en raison de la pollution.». Voilà qui tranche humainement avec le mercantilisme de la majorité de droite de la communauté urbaine.

Rédigé le 24/05/2018

Roger Rio