Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation

Le CFA BTP de Perpignan menacé

83c06bacc1e93d83871567c7259a697b.jpg

Apprentissage. Graves inquiétudes pour l’avenir du CFA, des emplois et des futurs apprentis. Nous avons rencontré Nathalie Guichet, enseignante, responsable CGT au CFA et Patrick Cases, conseiller régional.

Le CFA BTP de Perpignan semble rencontrer des difficultés. Qu’en est-il ?

Nathalie Guichet. Nous avons récemment été informésque nous étions menacés de cessation de paiement et de redressement judiciaire. En effet, notre association BTP CFA LR qui assure la gestion des quatre CFA du bâtiment de l’ex-Languedoc-Roussillon dans le cadre de quatre conventions quinquennales avec la Région subit, depuis le début de la crise qui a touché le secteur du BTP, une forte baisse d’effectifs apprentis qui se traduit par une baisse des subventions de la Région et du CCCA-BTP (comité de concertation et de coordination de l’apprentissage du bâtiment et des travaux publics).à cela est venue s’ajouter une perte importante de revenus avec la réforme de la collecte de la taxe d’apprentissage. Notre association affiche un déficit cumulé très inquiétant. Et notre conseil d’administration, paritaire, est prêt à vendre nos biens propres, en particulier le bâtiment hébergement et restauration du CFA de Perpignan, quitte à supprimer des emplois pour combler la dette.

La Région a été sollicitée. Qu’en est-il ressorti?

Nathalie Guichet. En effet, nous avons souhaité interpeller la Région, qui est notre principal financeur, pour l’alerter sur notre situation. La Région Occitanie, ex LR ne nous finance pas à la hauteur du coût de la formation de nos apprentis qui, pourtant, est très en dessous de la moyenne nationale. Notre déficit est donc structurel et le delta s’aggrave d’année en année depuis 2010, année de la régionalisation de notre structure. Nous avons été reçus par la directrice générale déléguée Jeunesse Emploi Formation Sport et le directeur Formation Emploi, et leur avons remis une lettre-pétition à donner en main propre à Carole Delga présidente de Région, signée par les 170 salariés de notre association. Nous sommes dans l’attente d’un retour car nous sommes extrêmement inquiets pour l’avenir de notre structure, de nos emplois et de nos 2000 apprentis.

Patrick Cases. Informé des problèmes du CFA par Nathalie Guichet, j’ai immédiatement alerté par une note Emmanuelle Gazel vice-présidente en charge de la formation professionnelle d’où le rendez-vous avec la directrice des services de la Région, en l’absence des élu-e-s.

Il faut savoir que le BTP CFA connaît une baisse d’effectifs (42% entre 2008 et 2018) et les quatre CFA situés sur le territoire Est affichent un déficit annuel consolidé de 1,32MÄ en 2017. Devant cette situation et au titre du déficit 2017, la Région a voté une subvention exceptionnelle représentant 50% du déficit 2017 dans le cadre d’un rapport global fin 2018 sur les subventions exceptionnelles des CFA en situation de déficit.

Il faut savoir aussi que la loi Avenir Professionnel, que nous dénonçons, impacte très directement la compétence Apprentissage de la Région sur trois points essentiels : le transfert de cette compétence aux branches professionnelles et centralisation à l’agence France Compétences ; le modèle économique change avec des financements aux contrats. Quel avenir pour les CFA dont les effectifs seront insuffisants pour couvrir leurs charges de fonctionnement ? Et enfin disparition de la carte des formations par apprentissage pilotée par la Région, évitant l’ouverture de sections ou de CFA concurrents sur un même territoire. Toutes ces difficultés fragilisent de plus en plus nos territoires ruraux et mettent à mal l’égalité des chances sur la formation professionnelle.

Rédigé le 05/07/2018

Propos Recueillis Par Michèle Devaux