Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation

Le Très Haut Débit est primordial pour l’avenir de nos territoires

0ebdc7a8fed07a891fdd739a1dddf7af.jpg

Hermeline Malherbe. Le point de vue de la présidente du Conseil départemental.

Madame la présidente, que va amener le THD dans le département?

Le déploiement du Très haut débit est primordial pour l’avenir de notre département. On ne peut pas envisager le développement économique de nos territoires et l’amélioration de la qualité de vie de chacun, sans se doter d’un réseau performant. Concrètement, Numérique 66 va permettre à tous les habitants et à tous les acteurs économiques des Pyrénées-Orientales de bénéficier de services (Internet, la téléphonie, la télévision…) de façon optimale. Il va offrir aussi d’autres possibilités aux usagers: qu’il s’agisse de télémédecine, de télétravail, de visioconférence ou encore de domotique.

Vous avez fait le choix d’un service public. Pourquoi?

Pour nous, élus de la majorité départementale, il s’agit d’un choix politique fort qui vise à garantir à tous les territoires, toutes les communes et tous les habitants un service public de proximité et de qualité. Nous avons fait le choix d’une gestion publique du THD à travers une délégation de service public (DSP), parce que nous n’avons pas voulu confier un projet si important aux seuls intérêts privés. C’est la collectivité, donc les habitants, qui seront maître d’œuvre de Numérique 66.

Concrètement où en est le projet en ce début du mois de septembre?

Le projet Numérique 66 avance bien selon le planning prévisionnel. Il faut rappeler que ce vaste projet comporte deux solutions opérationnelles: la Montée en débit (MED) pour certains secteurs et le FTTH pour d’autres. La Montée en débit revient à améliorer les débits de l’ADSL en remplaçant les fils de cuivre par de la fibre optique. Pour la MED, des premières phases de travaux préliminaires ont été entreprises durant tout l’été en Cerdagne, dans l’Agly, dans le Vallespir, dans les Aspres, dans le Conflent et sur le contrefort du Canigou. Une seconde phase de travaux sur ces secteurs est programmée pour septembre. Concernant le FFTH qui consiste à déployer la fibre optique jusqu’à l’intérieur des logements, des phases d’études ont démarré en juillet pour un démarrage prévisionnel des travaux fin 2018. Les premières prises seront livrées en mars 2019.

Quel est le budget global de ce projet et quels sont les financeurs?

Le coût global du projet estimé à 155 millions d’euros TTC, avec des dotations de 26 millions de l’Etat et 19,3 millions de la Région. Nous espérons une dotation de l’Europe de 2 millions dont la confirmation se fait attendre.

Rédigé le 13/09/2018

Propos Recueillis Par Enelji