Actu Média

ligne déco
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation
Sources : Médiapart

Palestine: l’arnaque historique du plan de paix américain

« L’accord du siècle » annoncé par Donald Trump devait rompre avec le consensus diplomatique traditionnel. Il va bien au-delà en niant la plupart des droits nationaux reconnus aux Palestiniens par la légalité internationale et les Nations unies, et en mettant un terme au projet…

séparation
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation

Perpignan-Rungis en péril

c89402635c069cc89f077512f7142db1.jpg

Rassemblement. Vendredi 12 juillet, au Grand Saint-Charles, une centaine de personnes se sont rassemblées pour soutenir le maintien du train-primeurs Perpignan-Rungis.

Cette mobilisation citoyenne du vendredi 12 juillet sur le quai de la gare de frêt à Saint-Charles, était à l’initiative des syndicats, de partis politiques de gauche et diverses associations écologistes.

L’arrêt du train-primeur mettrait en péril 6000 emplois à Perpignan. Selon les syndicats, de 15000 emplois cheminots fret nous sommes passés à 5000 au niveau national. Cela engendre des suppressions d’emplois dans l’agriculture et la viticulture. En parallèle, 2/3 des marchandises du fret sont basculées sur les routes et autoroutes, ce qui pose la question de l’urgence écologique: un train complet de marchandises équivaut à une cinquantaine de camions. Les jours de grande canicule, on a enregistré 10000 hectares de vignes brûlées, à cause de la pollution. De plus en 10 ans, 30 à 40% des rivières de l’Agly se sont asséchées…

Au Bas-Vernet, des riverains témoignent que depuis qu’il y a moins de trains, les habitants sont plus gênés par la pollution occasionnée par les camions.

Les manifestants dénoncent la destruction des biens communs au profit des entreprises privées.

Selon la SNCF, l’origine du problème viendrait de la vétusté des wagons et du coût de leur remplacement. Alors qu’en 2010, la gare de Rungis avait effectué de lourds investissements pour se moderniser à hauteur de 21 millions d’euros, la suppression de ce train serait aberrante.

La ministre des transports et nouvelle minsitre de l’écologie (!), Elisabeth Borne, indique qu’à «sa demande la SNCF s’engage à maintenir le train jusqu’à la fin de l’année et au-delà, le temps qu’on mette en place une solution pérenne».

Mais selon Romain Pitelet, actuel secrétaire de la CGT Cheminots Paris Rive-Gauche, la déclaration de la ministre est une incohérence, car à la fin de la saison il n’y aura plus de marchandises. Les clients utilisaient les trains, mais se sont tournés vers les camions pour anticiper la disparition du train primeur. Il faut ajouter que les producteurs locaux souffrent de la concurrence espagnole qui produit et vend à moindre coût.

Le gouvernement doit intervenir et il y a urgence!

La lutte connaissait une nouvelle étape ce mercredi 17 juillet à midi devant la préfecture de Perpignan.

Rédigé le 18/07/2019

Anne & Delphine