Actu Média

ligne déco
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation
Sources : Médiapart

Palestine: l’arnaque historique du plan de paix américain

« L’accord du siècle » annoncé par Donald Trump devait rompre avec le consensus diplomatique traditionnel. Il va bien au-delà en niant la plupart des droits nationaux reconnus aux Palestiniens par la légalité internationale et les Nations unies, et en mettant un terme au projet…

séparation
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation

Le four solaire d’Odeillo a 50 ans

1969-2019. Anniversaire d’une structure d’un intérêt majeur pour la recherche sur la conversion de l’énergie solaire.

Chaque gamin a eu l’occasion de faire l’expérience de prendre quelques brindilles et, à l’aide d’une loupe, d’un miroir ou simplement d’un bout de verre orienté vers le soleil, de les enflammer. Le four solaire d’Odeillo repose sur le même principe, concentrer les rayons du soleil en un même point convergent afin de créer un environnement sous très haute température. Températures que l’on ne saurait avoir avec des moyens traditionnels.

Structure publique appartenant au CNRS, le four solaire constitue le cœur de l’Infrastructure nationale de recherche « FR-Solaris » sur l’énergie solaire concentrée, qui rassemble les installations solaires du laboratoire PROMES à Odeillo et la centrale Thémis (propriété du Conseil départemental) à Targasonne.

Site majeur de notre patrimoine scientifique, il est l’un des principaux leaders mondiaux de la recherche sur la conversion de l’énergie solaire. Premier four solaire de taille semi-industrielle construit au monde. Sa parabole est inscrite depuis 2009 au titre des monuments historiques.

Mis en service en 1969, c’est l’un des deux fours le plus grand du monde, (l’autre étant en Ouzbékistan) il fait 54 m de haut et 48 de large, il est composé de 63 miroirs et a une puissance de 1 000 kw. Il doit sa renommée mondiale à son acquis scientifique unique dans le domaine des études par voie solaire des phénomènes à haute température et du comportement des matériaux soumis à des conditions extrêmes. Les domaines de recherches sont étendus aux industries aéronautiques et aérospatiales.

Un peu d’histoire

Le chimiste français Félix Trombe et son équipe ont réalisé à Meudon en 1946 une première expérience à l’aide d’un miroir de DCA pour montrer la possibilité d’atteindre de hautes températures très rapidement et dans un environnement très pur, grâce à la lumière du soleil fortement concentrée. L’objectif était de faire fondre du minerai et d’en extraire des matériaux très purs pour confectionner de nouveaux matériaux réfractaires plus performants. Pour concrétiser cette filière et en tester les diverses possibilités, un premier four solaire fut construit à Mont-Louis en 1949, puis, quelques années après, celui d’Odeillo.

Après le premier choc pétrolier de 1973, les chercheurs du four d’Odeillo orientèrent davantage leurs travaux vers la conversion de l’énergie solaire en électricité mais la fermeture aux expérimentations solaires de la centrale solaire Thé- mis entre 1987 et 2004 signifiait la mise en sommeil des recherches sur la conversion de l’énergie so- laire en électricité. Le laboratoire Promes recentre alors son activité sur l’étude des matériaux et la mise au point de procédés industriels.

Avec le retour des préoccupations énergétiques et environnementales, il s’implique à nouveau dans la recherche de solutions concernant l’énergie et l’environnement, sans renier ses compétences uniques dans le domaine des matériaux et procédés. PROMES travaille aujourd’hui, en plus des recherches sur les matériaux, sur différents systèmes de production d’électricité, d’extraction de l’hydrogène par voie solaire et divers procédés de retraitements de déchets (y compris radioactifs).

Rédigé le 25/07/2019

Dominique Gerbault