Actu Média

ligne déco
Sources : L'humanité

STRATÉGIE DE CRISE DE COVID-19 : QUE FAUT IL FAIRE POUR SORTIR DU CONFINEMENT ?

 

La vague du COVID-19 poursuit sa progression en Europe et s’intensifie dans le reste du monde ;…

séparation
Sources : L'Indépendant

Coronavirus - Hôpital de Perpignan - Hugues Aumaître : "Restez confinés, c'est le moment ou jamais"

 

Chef du service maladies infectieuses et tropicales à l'hôpital de Perpignan, Hugues Aumaître fait le point sur…

séparation
Sources : Marianne

Patrons, finance, En Marche : au-delà de BlackRock, ces Légions d'honneur attribuées à des proches du pouvoir

Parmi les 487 personnes figurant dans la promotion civile de la Légion…

séparation
Sources : Libération

Retraites : le trafic SNCF et RATP toujours perturbé mardi

Le mouvement social

Sources : L'Humanité

Le mépris d’Emmanuel Macron rebooste le mouvement social

Dans sa traditionnelle séance de vœux, le chef de l’État a répondu par une fin de non-recevoir méprisante aux Français qui refusent sa réforme des pensions. Et renforcé leur détermination…

séparation
Sources : L'Humanité

Inégalités. Les femmes, un Alibi de la réforme qui perd de points

Le gouvernement affirme qu’elles seront les gagnantes de son nouveau régime. Les premiers détails montrent au contraire des régressions, alors que leurs pensions sont en moyenne déjà 25 % moins…

séparation
Sources : L'Humanité

Mobilisation. Les salariés de la culture entrent dans la danse.

Les musiciens et danseurs grévistes de l’Opéra de Paris ont marqué les…

séparation
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation

Des avancées prometteuses à « gauche »

22bc85a268638e9ce7a5d648f56dd9d8.jpg

Municipales à Perpignan. Rien ne sera plus comme avant. L’émergence citoyenne, dans toute sa diversité, bouscule un peu partout les habitudes à gauche, et prend ses responsabilités.

L’appel, lancé il y a quelques jours, est sans ambiguïté: «Nous appelons toutes celles et tous ceux qui veulent apporter leur soutien ou leur participation à un projet radical et ambitieux dans les domaines du social, de la transition écologique, de l’économie partagée et de la culture pour tous à constituer une large assemblée citoyenne, démocratique et transparente, chargée de constituer une liste, …, de construire un programme pour l’avenir de la ville». Et pour répondre à un certain nombre d’interrogations: «Nous proposons aux partis et mouvements politiques de gauche qui se retrouvent dans ces objectifs et cette méthode d’y apporter leur soutien et à leurs militants de participer à cette démarche ouverte».

L’âge «citoyen» émerge

Au début de l’été 2018, Françoise Fiter, conseillère départementale communiste persuadée de l’urgence de changer les choses à Perpignan, avait appelé à créer un espace de rassemblement où partis, citoyens, militants ou non militants, associations, syndicats pourraient librement débattre et construire un projet, progressiste et transformateur. La première réunion a nommé cet espace «La Coopérative» dans laquelle chacun compte pour un. Plusieurs actions ont suivi cette création: des tracts ont été distribués, des réunions de travail organisées dans différents quartiers, des rencontres publiques et des éléments de programme rédigés. Seuls le PCF et l’ERC ont soutenu clairement cette création. Peu après, un autre collectif a vu le jour, «Nou-s Perpignan», exprimant clairement et vivement la primauté du citoyen sur l’organisation politique, et très actif sur le terrain de l’environnement et de la participation citoyenne. Lui aussi a rencontré, entamé un travail sur le contenu et le programme. EELV «partage avec les membres de Nou-s Perpignan qu’il a contribué à créer, la même volonté de revitaliser la démocratie perpignanaise». Un autre collectif, annoncé dans la presse, n’a pas donné suite concrète. Quant à la position politique de la direction du PG, ou celle de LFI elle est difficile à cerner tant les postures publiques sont différentes et parfois opposées.

Rien n’est joué mais beaucoup reste à faire

«Nous pouvons être second au soir du premier tour, mais pour cela il nous faut rassembler, avec ténacité, tolérance et loyauté. Il faut se mettre au travail, simplement, avec sérieux et enthousiasme», avait déclaré Françoise Fiter au débat de la fête du TC. Le porte-parole de Nou-s Perpignan ne disait pas autre chose, évoquant une «victoire possible». L’assemblée de ce samedi 14 septembre à 16 heures, soutenue par l’ERC et le PCF, sera, sans aucun doute, importante pour dessiner l’avenir, donner un signal, organiser les forces et les expertises de chacun. Ce qui est certain, c’est qu’il existe une grande volonté d’agir et de réfléchir ensemble.

Rédigé le 12/09/2019

Michel Marc