Actu Média

ligne déco
Sources : L'humanité

STRATÉGIE DE CRISE DE COVID-19 : QUE FAUT IL FAIRE POUR SORTIR DU CONFINEMENT ?

 

La vague du COVID-19 poursuit sa progression en Europe et s’intensifie dans le reste du monde ;…

séparation
Sources : L'Indépendant

Coronavirus - Hôpital de Perpignan - Hugues Aumaître : "Restez confinés, c'est le moment ou jamais"

 

Chef du service maladies infectieuses et tropicales à l'hôpital de Perpignan, Hugues Aumaître fait le point sur…

séparation
Sources : Marianne

Patrons, finance, En Marche : au-delà de BlackRock, ces Légions d'honneur attribuées à des proches du pouvoir

Parmi les 487 personnes figurant dans la promotion civile de la Légion…

séparation
Sources : Libération

Retraites : le trafic SNCF et RATP toujours perturbé mardi

Le mouvement social

Sources : L'Humanité

Le mépris d’Emmanuel Macron rebooste le mouvement social

Dans sa traditionnelle séance de vœux, le chef de l’État a répondu par une fin de non-recevoir méprisante aux Français qui refusent sa réforme des pensions. Et renforcé leur détermination…

séparation
Sources : L'Humanité

Inégalités. Les femmes, un Alibi de la réforme qui perd de points

Le gouvernement affirme qu’elles seront les gagnantes de son nouveau régime. Les premiers détails montrent au contraire des régressions, alors que leurs pensions sont en moyenne déjà 25 % moins…

séparation
Sources : L'Humanité

Mobilisation. Les salariés de la culture entrent dans la danse.

Les musiciens et danseurs grévistes de l’Opéra de Paris ont marqué les…

séparation
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation

La CGT 66 très offensive

ffa1cf401de0095ebd15fcd901c3ade4.jpg

Perpignan. En conférence de presse à l’hôpital, lieu symbolique, le syndicat faisait le point d’après confinement avec les responsables des différents secteurs retraités, enseignement et culture, fonction publique, entreprises privées etc.

Tous ont condamné l’incurie du gouvernement dans cette période de pandémie, de ralentissement économique et de confinement.

Réunie en visioconférence par le préfet des P.-O. quelques jours auparavant avec d’autres forces syndicales, la CGT 66 avait déjà dénoncé le manque de précautions sanitaires dans quelques entreprises locales, la remise en route très tôt « d’activités pourtant non essentielles à la vie », et ciblait « les tentatives d’attaques contre les dispositions légales du code du travail et les conventions collectives » (congés, temps de travail hebdomadaire, rôle des instances et des élus du personnel…).

La conférence de presse à l’hôpital permettait d’enfoncer le clou.

L’hôpital au centre des insuffisances

Daniel, secrétaire du syndicat santé, dressait un panorama de la situation : « Tous les personnels ont été au front. Des administratifs, des techniques et bien entendu les soignants. Tous ont été impactés et ont accepté des modifications importantes dans leurs habitudes professionnelles. Tous ont répondu présent. Et nous avons manqué de matériel dans les premières semaines. Des masques, des surblouses. C’était tendu tout le temps. à Perpignan, 150 agents ont été touché par le virus. D’autres ont dû supporter la pression psychologique, à l’extérieur de l’établissement. » Il poursuivait : « Nous n’avons pas été les plus en difficulté en France, mais les réponses qu’on nous apporte, les primes et les médailles, les appels aux dons, les appels à partager les congés sont loin de répondre aux questions posées pour la santé publique. C’est indécent. On se moque de nous. Nous demandons des augmentations de salaire (300€ pour tous les personnels), des lits et des postes. La santé publique doit être traitée autrement par les pouvoirs publics ».

Crise sociale à venir dans le département ?

Julien Berthelemy, secrétaire départemental de la CGT, concluait : « Dans le département, aujourd’hui, il y a un grand risque de marginalisation de certains salariés précaires, un risque de paupérisation plus élevé (étudiants, apprentis...), un risque d’augmentation du chômage, un danger d’exploitation accrue des travailleurs, hors code du travail. Nous appelons les salariés à la vigilance et demandons aux autorités de faire respecter la loi et de décider de mesures exceptionnelles d’accompagnement. La CGT prendra ses responsabilités » .

Rédigé le 22/05/2020

Michel Marc