Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation

Poètes surréalistes en résistance

7254aa2fef866283924baab2016de388.jpg

Collioure. Le 28 avril, l’Association pour la mémoire de Robert Rius a rendu hommage aux poètes amis Jean Simonpoli et Robert Rius tombés sous les balles nazies en juillet 1944.

En décembre 1944, on découvrait dans une fosse en forêt de Fontainebleau les corps d’une vingtaine de résistants exécutés par les nazis le 21 juillet 1944. Dans ce groupe de résistants cachés alors dans une grotte de la forêt se trouvaient deux amis liés au groupe surréaliste et proches d’André Breton: Jean Simonpoli et Robert Rius. L’un était né dans un village corse, l’autre à Château-Roussillon, aux portes de Perpignan. Après de longues années d’oubli un film relatant la vie et le destin de résistant de Jean Simonpoli a été réalisé et une association pour la mémoire de Robert Rius s’est créée à Collioure. Samedi 28 avril dans l’après-midi une rencontre a eu lieu à Collioure en hommage à Jean Simonpoli et Robert Rius. Avec le concours du Ciné-Club de Collioure il y eut tout d’abord la projection du film sur Jean Simonpoli Ghjuva est mort de Gérôme Bouda (2011). Puis l’historien André Balent relata la vie, l’œuvre et l’action de résistant de Robert Rius. Et grâce aux poèmes lus par Serge Bonnery nous fîmes plus amplement connaissance avec l’infinie beauté évocatrice des mots de Robert Rius, poète surréaliste dès sa prime jeunesse, engagé en résistance tout au long de l’occupation.

Simonpoli et Rius en résistance

Le film Ghjuva est mort suit Jean Simonpoli depuis les montagnes corses de son enfance, en Tunisie où son père avait été muté, et à Paris où sa vocation l’attira. Il conte son engagement dans la poésie surréaliste, et l’activité de résistance poétique clandestine partagée avec son ami Robert Rius jusqu’à leur destin tragique.En 1941, alors qu’André Breton et de nombreux surréalistes s’étaient exilés en Amérique, Rius était rentré à Paris pour rejoindre une poignée de jeunes gens ayant pour but de maintenir le surréalisme en France occupée. Le groupe se baptisa La Main à plume et afficha sa volonté d’insoumission aux pouvoirs en place. Dans Robert Rius et La Main à plume, poésie de Résistance, (blog L’épervier incassable) Serge Bonnery écrivait en 2014 «Editorial militant, textes en prose, poèmes, illustrations: La Main à Plume offre un large panorama de l’activité poétique et artistique de Résistance qui se développe à Paris, dans la clandestinitécitant «une petite collection de plaquettes - purement surréaliste –qui constituent l’un des corpus les plus originaux de la littérature de Résistance».

Rédigé le 17/05/2018

 Y.L.