Actu Média

ligne déco
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation

Territoire, patrimoine, histoire 

1f637cbfcdc5c3b5941c65d264b5ce28.jpg

Livres. Avec les deux livres « Paulilles, l’avenir d’une mémoire » et « Les vins du Roussillon », les éditions Trabucaire rendent un bel hommage à notre terre.

Ce sont deux beaux livres, tant par l’iconographe que par les textes d’experts, de poètes, d’historiens, de philosophes, de professionnels, ou, tout simplement, d’amoureux de notre département. Des livres utiles qui rappellent des moments forts de notre histoire commune ainsi que les productions qui en font la richesse et le rayonnement.

« Paulilles, l’avenir d’une mémoire » par Gilles Clément, Edwige Praca et Philippe Delau

Cela fait dix ans que la friche industrielle, ancien site de l’usine Nobel, a été aménagée grâce aux efforts conjugués du Conservatoire du littoral ( propriétaire) et du Conseil départemental (gestionnaire). Une réussite, tant est grand l’engouement du public. Une victoire, car sans la lutte acharnée d’associations, de scientifiques, de citoyens, ce site «emblématique du territoire catalan» serait devenu une nouvelle marina. Le livre rappelle tout cela, d’abord la splendeur du lieu, cette anse entre montagne et mer, sa richesse végétale et animale et l’histoire de l’usine, née en 1870, fermée en 1984. Il s’attarde sur les contours de l’agencement actuel. On y lit textes et témoignages. Dont celui, très émouvant, d’Hélène Medina Aranda, qui fut encartoucheuse dans les années cinquante, aujourd’hui heureuse qu’ait été préservée la mémoire ouvrière de l’entreprise.

L’architecte, Gilles Marty, la scénographe, Audrey Tenaillon, le paysagiste, Philippe Dulau y exposent leur intention de départ. Valérie Reig, vigneronne, y exprime son attachement à «une agriculture vertueuse, qui ne vise pas que la rentabilité économique». Le livre est une invitation à la visite.

« Les vins du Roussillon », richesse et particularismes catalans

Après un ouvrage remarqué sur le rancio sec, les éditions Trabucaire poursuivent leur exploration du vignoble d’ici. Ce dernier livre est une véritable encyclopédie, on y trouve tout ce qu’on veut savoir sur nos vins. Le propos alterne entre descriptions proprement techniques et géographiques sur les différents cépages, leurs caractère et localisation, et textes historiques, voire littéraires. En préambule, Alain Pottier démontre qu’on peut être à la fois vigneron et poète, Aymat Catafau, universitaire, replace les productions viticoles dans l’histoire roussillonnaise, Pierre Giresse, géologue décrit les conditions géologiques et climatiques à l’origine de notre vignoble... Une mine, à consulter et reconsulter, particulièrement au moment de prévoir les accompagnements de vos repas. D’ailleurs Pierre Torrès fait un résumé pertinent des spécificités de la cuisine catalane. à déguster, également, les petits textes de personnalités locales sur les merveilles du Roussillon. Une mention particulière pour les couleurs et la gaieté des peintures naïves de Paul Schramm et les photos de Michel Castillo.

Paulilles, l’avenir d’une mémoire, 22€ ; Les vins du Roussillon, 30€, les deux aux éditions Trabucaire.

Rédigé le 07/06/2018

Nicole Gaspon