Actu Média

ligne déco
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation
Sources : Médiapart

Palestine: l’arnaque historique du plan de paix américain

« L’accord du siècle » annoncé par Donald Trump devait rompre avec le consensus diplomatique traditionnel. Il va bien au-delà en niant la plupart des droits nationaux reconnus aux Palestiniens par la légalité internationale et les Nations unies, et en mettant un terme au projet…

séparation
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation

Zeillim, un monde en déshérence

5457603e2f6caf681e78cdbc1c430d12.jpg

Elne. Le peintre Zeillim expose au Cloître d’Elne « Aliénations paysagères », une réflexion sur la dégradation des espaces. A voir jusqu’au 6 janvier.

La réalisation par Zeillim de l’ensemble Aliénations paysagères est le fruit d’une réflexion sur l’état de la planète et sur les circonstances qui concourent à sa dégradation. Un besoin de témoigner, dit-il. Il explique «J’entends aliénation en deux sens. D’une part c’est une forme de disparition, on nous enlève quelque chose. D’autre part l’aliénation est névrose: les gens savent qu’on va dans le mur mais en même temps ils continuent à vaquer à leurs occupations quotidiennes, à avoir avec un comportement très individuel, ce qui crée une situation névrotique: on sait et on ne veut pas y croire.»

Une facture très caractéristique avec des matériaux proches du déchet

Durant une longue année, en deux temps, après une série de dessins, trois, puis treize panneaux au total ont été réalisés. Un des trois premiers est celui qui ouvre et ferme l’exposition: il est presque tout blanc, c’est l’anéantissement. Les autres vont par deux ou trois et dessinent des moments intermédiaires. Ils sont accompagnés de cartouches qui marquent les étapes et pointent la contradiction entre la réflexion et les comportements: une partie du texte est assez dramatique, mais, trait d’humour bien propre à Zeillim, celui qui regarde cette dégradation est en même temps obsédé par les seins de sa plantureuse voisine qui le détourne d’une prise de conscience raisonnée. Collages, objets dérisoires encastrés, grattages et lignes s’enchevêtrant, le paysage est à la fois visible et détourné. Du bleu sombre au blanc final, ce sont de grands panneaux tourmentés montrant divers états où l’espoir se trace en bandes, soit rouges, soit bleu profond, bandes régulières qui barrent, marquent fort le paysage tourmenté. Fulgurations, jets de papier doré, la gamme des bleus se liant au noir se déploie en ondes multiples. Le groupement par deux ou trois renforce l’idée de moments, d’étapes et ponctue le cheminement. Un cheminement à la fois divers et bouclé. Une sorte de chemin de croix où le futur sombre se dissout dans le blanc.

Rédigé le 08/11/2018

Yvette Lucas