Actu Média

ligne déco
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation
Sources : Médiapart

Palestine: l’arnaque historique du plan de paix américain

« L’accord du siècle » annoncé par Donald Trump devait rompre avec le consensus diplomatique traditionnel. Il va bien au-delà en niant la plupart des droits nationaux reconnus aux Palestiniens par la légalité internationale et les Nations unies, et en mettant un terme au projet…

séparation
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation

Coup de soleil

00324ca1d97866c38aa4438487da062c.jpeg

Perpignan. Le samedi 13 avril, l'association Coup de soleil organisait une journée culturelle gratuite présentée par son président, Abdelillah Mniai, au Palais des rois de Majorque à Perpignan, sous le titre « Contes en Méditerranée ».

Quatre temps forts pour une thématique riche, ainsi que l'atelier calligraphie de Brahim Karim, ont accueilli un public nombreux. L'association met en œuvre tout ce qui peut renforcer les liens entre les personnes qui ont un rapport privilégié au Maghreb.

« Mille et une nuits »

Ceux qui n'ont pas réussi à venir à la conférence-débat du matin peuvent le regretter. L'intervenant, Aboubakr Chraïbi, professeur de littérature arabe médiévale à l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales à Paris est l'un des trois chercheurs au monde à étudier les manuscrits des « Mille et une nuits » que l'Occident s'est approprié en les achetant. Laissant un vide irréparable dans les pays d'Orient où ils étaient des pièces vivantes d'un art littéraire savant, ces écrits uniques ont été heureusement diffusés à l'échelle internationale mais ont aussi servi le fantasme orientaliste. L'adaptation des « Mille et une nuits » par Galland a largement contribué à ces deux aspects. En mêlant ces contes bourgeois à ceux de la tradition orale et populaire, les lectures occidentales des « Mille et une nuits » ont enrichi et … brouillé l’œuvre première.

Or Aboubakr Chraïbi nous laisse à entrevoir la leçon de vie, d'acceptation de l'autre, l'introduction à une science de l'âme qui s'apparente à la psychanalyse et bien d'autres pistes de lecture. Le thème de la conférence était « le féminin » ; ainsi nous est révélé un statut de la femme au fil des siècles où le récit a évolué. En particulier, au travers du personnage extraordinaire de Shéhérazade qui marque les esprits, le texte apprend à relativiser l'aspect dramatique de la relation extra-conjugale. La sagesse de Shéhérazade est ainsi mise en valeur.

« "Les Mille et une nuits" est l'ouvrage le plus connu au monde, confie le Professeur. Il est fondateur de la littérature et porte des valeurs universelles. Il y a bien des choses à ré-explorer au travers de ces écrits issus d'une civilisation qui, comme toutes les civilisations millénaires, a beaucoup à nous apprendre. »

Contes, qanûn et voix

En début d'après-midi, les contes pour enfants ont attiré un public de jeunes de 10 ans qui se trouvait aussi initié à une musique classique arabe brillamment interprétée. C'est un mélange sympathique que celui de l'ensemble composé du conteur Wilfried Delahaie de Céret, de la chanteuse perpignanaise Aude Ortiz et du professeur au Conservatoire de Perpignan, Samir Hammouche, qanûn. Une touche politique au fil des contes d'un style plutôt naïf enrichissait le spectacle d'un message de paix qui dénonce les complicités liées aux ventes d'armes. Samir Hammouche, spécialiste de la musique arabe, a fait ses classes au Conservatoire de Meknès au Maroc. Il se produit partout en France, encore récemment à la synagogue du 16ème à Paris, dans le cadre du projet Maayan avec le spectacle « Retour à la terre », chants de femmes sépharades.

Le conte berbère

En fin d'après-midi, Fatima Kerrouche, journaliste de Montpellier, nous invitait à son café littéraire. Auteure passionnée et prolifique, elle donne vie à plusieurs personnages berbères fictifs comme Ninisse et Mademoiselle Soumicha. Après que les contes aient été traduits en langue tamazight Ninisse est devenue un vrai personnage de la littérature jeunesse en Kabylie. Le nouvel ouvrage paru en 2019, La lionne de feu, est une approche littéraire de la reine guerrière berbère surnommée la Kahina, inspirée de la fresque historique écrite par Gisèle Halimi. Fatima Kerrouche met ici en valeur la reine libre, « (…) de celles qui luttent pour leurs idées, leur identité, leur liberté, partout dans le monde ».

Soirée concert avec le trio Âman

Le trio Âman de Montpellier a chanté dans toutes les langues des pays autour de la Méditerranée, des chants traditionnels souvent anciens. Avec la voix d'Emmanuelle Bunel, les instruments du monde joués par Sargam Marie-Dit-Asse et les percussions orientales de Mathias Autexier, pas un pays méditerranéen n'aura été oublié dans ce récital apprécié par une salle bien remplie.

Rédigé le 19/04/2019

Véronika Daae