Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation
Sources : Libération

Boris Johnson défie Theresa May sur le Brexit

Le ministre des Affaires étrangères a publié une tribune vantant un Brexit dur, perçue comme une critique de la Première ministre britannique et un défi à son autorité.

 

Boris Johnson dispose d’une grande qualité. Il peut être «très amusant», a déclaré…

séparation
Sources : L'Humanité

Réforme XXL du code du travail, feu-vert pour les ordonnances et après ?

C’est fait, la loi habilite le gouvernement à prendre par ordonnances toutes mesures pour réformer le code du travail. Reste encore à les ratifier.

Après le feu vert du Conseil constitutionnel par délibération du 7 septembre 2017 , samedi 16 septembre a été…

séparation
Sources : L'Obs

Mini-jobs", travail précaire... Etre pauvre sous Merkel

"Mini-jobs", travail précaire, douze ans après les réformes qui ont flexibilisé le marché du travail, le pays le plus riche d'Europe compte, aussi, de plus en plus de personnes en grande difficulté. Reportage.

"Moi, pauvre ?" Ulrich Arenz est stupéfait. "C'est…

séparation
Sources : Boursorama

Quand le Président Macron pratique un double discours...

Il y aurait un "Macron côté jardin" et un "Macron côté cour". Illustration à Athènes le 7 septembre : devant les caméras, le chef de l'Etat prône la solidarité. Quelques heures plus tard, à Paris, il joue la concurrence entre les États-membres. Pour…

séparation
Sources : Libération

Aide publique au développement : «La plus importante coupe budgétaire jamais connue»

Alors qu'Emmanuel Macron avait promis que cette aide atteindrait 0,7 % du revenu national brut d'ici 2030, le gouvernement a annoncé lundi une réduction de 141 millions d'euros.
Le gouvernement «tiendra la parole de la France» sur la question du déficit, confirmait lundi Gérald Darmanin, ministre des Comptes…

séparation
Sources : Libération

Pollution de l’air : le Conseil d’État enjoint au gouvernement d’agir

Mercredi, la plus haute juridiction administrative a demandé au gouvernement d’agir dans les meilleurs délais contre la pollution de l’air aux particules fines PM10 et au dioxyde d’azote. Une décision inédite pour cette instance.

 

 

séparation
Sources : L'Humanité

Loi travail. Extension du CDI de chantier, en marche vers la précarité généralisée

 

Cumulant les inconvénients sans les avantages de l’intérim et du CDD, le CDI dit de chantier ou de projet est dans les plans du gouvernement. Un contrat de travail précaire, sans durée prédéfinie, que l’employeur peut rompre à sa guise.

séparation
Sources : Le Monde

En Israël, les femmes se libèrent sur grand écran

Un événement considérable est survenu au Festival international du film de Haïfa, en octobre 2016. Trois films, réalisés par des femmes, étaient en compétition, traitant d’un même thème : la difficile coexistence entre Palestiniens et Israéliens. Pour la première fois, les premiers cessaient d’être des…

séparation
Sources : Le Monde

Xi Jimping appelle Donald Trump pour faire baisser la tension avec la Corée du Nord

Le président chinois, Xi Jinping, a plaidé auprès du président des Etats-Unis,Donald Trump, pour une solution pacifique de la crise autour du programmenucléaire nord-coréen, affirme la chaîne de télévision chinoise CCTV sur son site Internet, mercredi…

séparation

La force du « Commun »

076379c43fe9c81791615b82e34a31bc.jpg

Les guérilleros des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) en décidant de se délester de leurs armes se sont constitués en parti politique, preuve que des combattants aguerris n’ont pas cru que la forme parti était devenue ringarde. Ce qui est encore plus intéressant, c’est le nom qu’ils lui ont donné: Force alternative révolutionnaire du commun, conservant ainsi leur acronyme initial. Comment des militants, tout juste sortis de la clandestinité après plusieurs années de lutte armée, ont pu adopter ce terme de « commun»? En choisissant ce terme, c’est un message fort qu’ils ont voulu envoyer. L’idée du «commun» ou des «communs» a émergé sous son acception moderne aux début des années 90. Elle a d’abord fait référence aux biens communs que sont les ressources naturelles, notamment l’air et l’eau, qui doivent être également partagés, sauvegardés et protégés. Cette idée s’est ensuite étendue à tous les secteurs répondant aux besoins humains fondamentaux : l’habitat, l’alimentation, la santé… Plus récemment, l’explosion du numérique à l’échelle mondiale a ouvert des perspectives multiples au développement des communs de la connaissance. Le «commun» pose en des termes nouveaux toutes les questions relevant de la transformation sociale et écologique: appropriation collective, modes de production, de consommation et de gestion démocratique. Selon le penseur altermondialiste Pierre Aguiton : «Les biens communs deviennent aujourd’hui une alternative tant au capitalisme qu’à l’étatisme.» (La Gauche du XXIesiècle, 2017, éditions la Découverte). Effectivement, le «commun» est en quelque sorte l’étymologie du communisme, mais débarrassé du poids des expériences répressives et bureaucratiques qui se sont réclamées de lui. Ce n’est pas par hasard si en 2016 pour son 37e congrès le PCF intitule le document soumis à la discussion «le temps du commun». Il s’en explique: «Au-delà, l’idée que notre monde est commun à chacune et chacun fait son chemin. Des solidarités nouvelles remettent en cause les rapports de domination et les logiques mercantiles. Un monde de mise en commun des besoins, des biens et des usages frappe à la porte.» Plus récemment Pierre Laurent interviewé dans le premier numéro de Cause commune, la nouvelle revue du PCF, déclare que pour lui «le parti des communs est une force qui serait identifiée pour favoriser l’intervention démocratique pour la protection des biens communs de l’humanité».

Rédigé le 14/09/2017

Roger Hillel