Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation

Sous les ors de Versailles

5319ae79ba3e27ae2dcbaea2399acdf1.jpg

Députés et sénateurs réunis en Congrès à Versailles -tout un symbole- pour écouter la parole présidentielle. Voilà une situation qui a l’heur de plaire à Emmanuel Macron lequel ne craint pas d’en abuser. Seule institution réunissant les élu.es des deux assemblées, au Congrès le débat n’a pas sa place. Bien dans le ton de la gouvernance par ordonnances qui tend à devenir la règle pour imposer la succession de réformes antisociales.

Pour la deuxième fois, le président de la République réunit le Congrès afin de délivrer son message, la première c’était peu après son élection. C’est une opération de communication, à défaut de séduction. Cette année, en effet, l’attrait de la nouveauté s’est quelque peu terni avec un président en chute dans les sondages de popularité. Ses réformes passent mal chez les salariés, cheminots, personnels de la santé, de l’énergie et tant d’autres, chez les retraités qui ne digèrent pas l’injuste ponction sur leurs pensions. Comme passent mal les cadeaux aux plus riches. Pour ce qui est à venir, ce sont les inquiétudes sur ce qui se prépare concernant les retraites, la sécurité sociale, l’assurance chômage, à quoi vient s’ajouter le report du plan pauvreté.

Dans ce contexte, le discours versaillais du monarque républicain, dont beaucoup soulignent la vacuité comme l’absence d’annonces, n’a point levé inquiétudes et interrogations. Macron a fait du Macron, de l’autosatisfaction, des grands mots, de belles phrases pour tenter de convaincre du bien-fondé d’une politique qui tourne résolument le dos à toute visée sociale et démocratique. Un événement dérisoire dont le coût ne l’est pas.

Dans ce contexte, il ne faut pas se priver de savourer la décision du conseil constitutionnel de mettre un terme au «délit de solidarité». Il a ainsi consacré «la fraternité comme un des grands principes du droit français.» Une immense victoire pour tous ceux qui soutiennent et aident les migrants et un désaveu pour le gouvernement. Un événement qui aura des conséquences sur la loi asile-immigration.

Rédigé le 12/07/2018

Nicole Gaspon