Actu Média

ligne déco
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation

Ce n’est pas un leader qui fait aujourd’hui défaut à la gauche

31e2eff99b8046a8afaac04801554a62.jpg

La volonté de changement est largement partagée. L’opposition à la politique gouvernementale grandit, parallèlement à la chute de popularité de Macron. Ce n’est pas pour autant que sont réunies les conditions d’un nouvel horizon. C’est la question du rassemblement de toutes celles et ceux qui ont intérêt à une véritable alternative au libéralisme destructeur qui ne cesse de se poser. La préparation des futures élections européennes en offre l’exemple, chacun risque fort d’y aller sous ses couleurs. Ce qui n’empêche pas le Parti communiste, par la voix, notamment de son chef de file Ian Brossat, de laisser la porte grande ouverte.

Néanmoins, des choses se passent. Le week-end dernier a vu, à Marseille, lors de l’université de rentrée de la plateforme Nos causes communes d’Emmanuel Maurel (PS), la rencontre de socialistes, communistes, insoumis, écologistes, MRC... Bien sûr l’avenir de la gauche était au centre des débats. Des rapprochements inattendus se dessinent, ainsi Mélenchon qui se languit de ses amis socialistes! Des socialistes en dissidence qui penchent vers la FI. Le clou de la réunion revenant à Mélenchon qui, boutade ou non, se voyait bien prendre le «leadership populaire»!

C’est là où la clarification sur les enjeux s’impose. Les difficultés de la gauche ne sauraient se résoudre par le «tous derrière un leader» (sur quelles bases ?), par l’alignement sur les visées populistes des uns ou des autres. L’impasse dans laquelle se trouve l’Italie est révélatrice avec un mouvement 5 étoiles propulsé au pouvoir sur certaines revendications justes qui s’allie avec l’extrême droite.

L’alternative ne pourra se construire que dans la pluralité des forces progressistes, le respect mutuel, dans le cadre d’un rassemblement en capacité de surmonter ses différences. Une construction qui ne peut se concevoir sans le courant communiste qui, au fil de l’histoire, a largement contribué aux combats émancipateurs. Il sera partie prenante de l’avenir pour peu qu’il sache porter la vision critique du capitalisme et faire valoir les solutions communistes. Ce n’est pas une tâche simple, mais elle est réalisable. Le regain actuel des analyses marxistes est un signe qui ne trompe pas.

Rédigé le 13/09/2018

Nicole Gaspon