Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation

Nous sommes le maillon d’une chaîne

4fcbf1c833a09386e6130590de23ff90.jpg

Observons l’actualité départementale de ces dernières semaines. A la clinique Saint-Pierre, l’explosion inattendue d’un mouvement de grève prend tout le monde de court. Les salariés s’organisent, tant bien que mal, les paroles se libèrent, l’action collective se met en place. En face, c’est le groupe leader de l’hospitalisation privée Elsan, deux milliards d’euros de chiffre d’affaires. Et puis c’est au tour de la Pinède à Saint-Estève suivi par Air mer soleil à Collioure. Treize jours de grève, peu de résultats mais une prise de conscience de l’action collective avec les patients. En face c’est le groupe Orpea, leader européen de la prise en charge de la dépendance, trois milliards d’euros de chiffre d’affaires. A Saleilles, chez expresso course, entreprise familiale, c’est le patronat de combat, le seul mot de syndicat les fait pâlir et les gros bras sont prêts à passer à l’action. A Rivesaltes, une entreprise de haute technologie, Nobelclab, héritière des Nobel, ferme ses portes, délocalisation oblige, un chèque à chacun des salariés et basta! Côté services publics, on ferme les centres des impôts en Cerdagne, des classes à Corbère, des gares et même des lignes de chemin de fer, des centres EDF, des bureaux de postes, la liste est bien longue. Et partout des salariés, des agents publics se lèvent pour protester, pour défendre qui un outil de travail, qui un service public. Le patronat, encouragé par la politique arrogante du président de la République, donne un violent coup d’accélérateur contre le monde du travail. La riposte si elle n’est pas encore à la hauteur de l’attaque s’organise, ici et là, les poings se ferment, les bouches s’ouvrent. La prise de conscience que seule l’action collective permettra de faire reculer Etat et patrons se vérifie tous les jours. Dans le regard de nos camarades qui rentrent de la fête de l’Huma, brille cette étincelle des trois jours exceptionnels qu’ils ont vécu. La participation solidement à la hausse, entre 500 000 et 800 000, révèle un potentiel combatif inédit. Un succès de plus après la réussite de la fête du TC. La diversité, la richesse et l’intelligence de cette force collective ne s’arrêtera pas là.

Rédigé le 20/09/2018

Jacques Pumaréda