Actu Média

ligne déco
Sources : L'humanité

STRATÉGIE DE CRISE DE COVID-19 : QUE FAUT IL FAIRE POUR SORTIR DU CONFINEMENT ?

 

La vague du COVID-19 poursuit sa progression en Europe et s’intensifie dans le reste du monde ;…

séparation
Sources : L'Indépendant

Coronavirus - Hôpital de Perpignan - Hugues Aumaître : "Restez confinés, c'est le moment ou jamais"

 

Chef du service maladies infectieuses et tropicales à l'hôpital de Perpignan, Hugues Aumaître fait le point sur…

séparation
Sources : Marianne

Patrons, finance, En Marche : au-delà de BlackRock, ces Légions d'honneur attribuées à des proches du pouvoir

Parmi les 487 personnes figurant dans la promotion civile de la Légion…

séparation
Sources : Libération

Retraites : le trafic SNCF et RATP toujours perturbé mardi

Le mouvement social

Sources : L'Humanité

Le mépris d’Emmanuel Macron rebooste le mouvement social

Dans sa traditionnelle séance de vœux, le chef de l’État a répondu par une fin de non-recevoir méprisante aux Français qui refusent sa réforme des pensions. Et renforcé leur détermination…

séparation
Sources : L'Humanité

Inégalités. Les femmes, un Alibi de la réforme qui perd de points

Le gouvernement affirme qu’elles seront les gagnantes de son nouveau régime. Les premiers détails montrent au contraire des régressions, alors que leurs pensions sont en moyenne déjà 25 % moins…

séparation
Sources : L'Humanité

Mobilisation. Les salariés de la culture entrent dans la danse.

Les musiciens et danseurs grévistes de l’Opéra de Paris ont marqué les…

séparation
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation

La casse reprend

78a376f037bb71a5ce721a5ef20cefcb.jpg

A peine les urnes ont-elles été rangées au fond des placards que la purge de notre industrie reprend de plus belle. Les multinationales continuent à pratiquer le jeu de massacre de l’emploi. Que ce soit dans les secteurs de pointe comme General Electric ou Renault, ou les récemment «repêchés» comme Ascoval ou Wirpool, c’est de nouveau la valse des licenciements qui rythme la vie des salariés de ces entreprises. Il n’est pas un jour où l’on apprenne que des charrettes de salariés sont jetés à la rue. L’agroalimentaire n’est pas épargnée avec Carrefour et Auchan. Pour ce dernier, le propriétaire, la famille Mulliez, trouve que la rentabilité financière n’est pas encore assez élevée. Malgré les millions d’euros de CICE distribués royalement par le pouvoir, malgré l’exil fiscal en Belgique, il faut que la machine à cash crache toujours plus de dividendes. Alors on taille dans la masse salariale et on jette à la rue des centaines de salariés pour satisfaire les appétits insatiables de cette famille.

Tout cela se fait sous le regard complice du pouvoir macronien. C’est le règne sans partage dulaisser-faire, de l’accumulation de profits et de richesses aux mains de quelques uns, au prix de l’appauvrissement du plus grand nombre. Parfois cela s’accompagne du pillage du savoir-faire français comme dans le cas de Général Electric. Non content de s’accaparer un fleuron de notre industrie, le géant américain délocalise les fabrications vers les USA, malgré les soi-disant promesses faites au gouvernement français, promesses qui ne sont jamais tenues, en cette matière comme dans bien d’autres. Le massacre avait déjà commencé sous le «règne» précédent, mais avec Macron, on assiste à une accélération de la destruction de notre tissu productif. La recherche du profit à n’importe quel prix transforme petit à petit la France en un vaste champ de ruines de sites industriels. Elle accentue notre dépendance aux importations et compromet, à long terme, notre capacité de production et la satisfaction des besoins de notre peuple.

Rédigé le 06/06/2019

Roger Rio