Actu Média

ligne déco
Sources : L'humanité

STRATÉGIE DE CRISE DE COVID-19 : QUE FAUT IL FAIRE POUR SORTIR DU CONFINEMENT ?

 

La vague du COVID-19 poursuit sa progression en Europe et s’intensifie dans le reste du monde ;…

séparation
Sources : L'Indépendant

Coronavirus - Hôpital de Perpignan - Hugues Aumaître : "Restez confinés, c'est le moment ou jamais"

 

Chef du service maladies infectieuses et tropicales à l'hôpital de Perpignan, Hugues Aumaître fait le point sur…

séparation
Sources : Marianne

Patrons, finance, En Marche : au-delà de BlackRock, ces Légions d'honneur attribuées à des proches du pouvoir

Parmi les 487 personnes figurant dans la promotion civile de la Légion…

séparation
Sources : Libération

Retraites : le trafic SNCF et RATP toujours perturbé mardi

Le mouvement social

Sources : L'Humanité

Le mépris d’Emmanuel Macron rebooste le mouvement social

Dans sa traditionnelle séance de vœux, le chef de l’État a répondu par une fin de non-recevoir méprisante aux Français qui refusent sa réforme des pensions. Et renforcé leur détermination…

séparation
Sources : L'Humanité

Inégalités. Les femmes, un Alibi de la réforme qui perd de points

Le gouvernement affirme qu’elles seront les gagnantes de son nouveau régime. Les premiers détails montrent au contraire des régressions, alors que leurs pensions sont en moyenne déjà 25 % moins…

séparation
Sources : L'Humanité

Mobilisation. Les salariés de la culture entrent dans la danse.

Les musiciens et danseurs grévistes de l’Opéra de Paris ont marqué les…

séparation
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation

La France qu’on détruit

bd0db6587b090bc6bfabebc398beccd1.jpg

L’effondrement d’un pont datant de 1931, qui a fait deux victimes, illustre bien tragiquement cette France que les divers gouvernements qui se sont succédés ont laissé se dégrader depuis plus de trente ans. Un rapport du Sénat évalue à 25 000 le nombre d’ouvrages routiers qui présentent des faiblesses plus ou moins grandes à travers le pays. Il souligne que les pouvoirs publics ont laissé la situation se déliter, reportant sur les départements et les communes le poids financier de leur entretien, sans leur transférer les moyens de le faire.

Cette politique de Gribouille se retrouve dans tous les secteurs de vie de nos concitoyens. L’exemple des hôpitaux est à ce sujet, plus que parlant. La politique austéritaire appliquée au secteur de la santé a conduit à restreindre les moyens des établissements hospitaliers, des Ehpad etc. Gérés comme des entreprises privées obsédées par la rentabilité, nos hôpitaux ferment des lits, des services, des établissements dits«non rentables», comme si la santé pouvait être un domaine compatible avec les critères de rentabilité capitaliste. L’hôpital public est mis à mal, les personnels malmenés, au plus grand bénéfice du secteur privé qui attend, la bouche ouverte, que le fruit mûr lui tombe dans le bec.

L’édifice du pacte social construit à la Libération se lézarde de partout. La macronie fait feu de tout bois contre notre système de retraites, remet en cause la sécu, détruit nos services publics et organise la désertification des zones rurales et suburbaines. La volonté de cette droite libérale et affairiste est de faire du passé social et démocratique de notre République table rase. Tout cela pour faire la place aux amis du MEDEF, dont l’avidité n’a plus de bornes. La pauvreté progresse dans notre pays (400 000 pauvres en plus depuis 2018), pendant que les patrons du CAC40 voient leurs profits exploser.

Le 5 décembre sera l’occasion d’exprimer toute cette colère qui monte dans le pays, en participant aux grèves et manifestations organisées par les organisations syndicales représentatives des salariés. Les communistes appellent à soutenir et à participer à ce mouvement, en lui donnant toute l’ampleur nécessaire pour faire reculer le pouvoir macroniste.

Rédigé le 21/11/2019

Roger Rio