Actu Média

ligne déco
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation
Sources : Libération

Boris Johnson défie Theresa May sur le Brexit

Le ministre des Affaires étrangères a publié une tribune vantant un Brexit dur, perçue comme une critique de la Première ministre britannique et un défi à son autorité.

 

Boris Johnson dispose d’une grande qualité. Il peut être «très amusant», a déclaré…

séparation
Sources : L'Humanité

Réforme XXL du code du travail, feu-vert pour les ordonnances et après ?

C’est fait, la loi habilite le gouvernement à prendre par ordonnances toutes mesures pour réformer le code du travail. Reste encore à les ratifier.

Après le feu vert du Conseil constitutionnel par délibération du 7 septembre 2017 , samedi 16 septembre a été…

séparation

Pas question de se résigner

7e2ac8eb05840485fbe8a5a48d5d4bbb.jpg

©R.H. - Forum des luttes. La fin d’après midi du samedi a été marquée par le déroulement de cette rencontre où s’étaient donnés rendez-vous de nombreux animateurs de luttes sociales et sociétales.

La rencontre présentée comme un forum des luttes a été l’occasion pour plusieurs organisations départementales de revenir sur les enseignements qu’elles avaient tirés de luttes sociales récentes dont elles avaient été les instigatrices. Divers récits d’expérience se sont succédé: finances publiques, lycée d’Argelès, hôpital de Thuir, SNCF, Postes de Thuir et de Rivesaltes, KFC, Train Jaune, retraités. Autant de luttes qui ont été abondamment traitées dans les pages du Travailleur catalan. L’intérêt de cette rencontre venait de ce que ces luttes étaient présentées simultanément. Il s’agissait pour les organisateurs du forum de montrer que «toutes, sans exception, portent en elles une part d’avenir et un bout d’intérêt général». Au fil des interventions, il n’était plus possible d’en douter. Ce qui s’imposait d’emblée c’était l’exigence unitaire:«on doit se rebeller tous ensemble»; «on a besoin de plus de convergence populaire»; « c’est seulement par la mobilisation des usagers et des salariés que l’on peut gagner»; «c’est dans l’unité qu’on arrive à construire quelque chose de durable». On retrouvait les questions lancinantes du «cadre unitaire le plus large possible» revendiqué par le secrétaire départemental de la CGT, de la nécessaire articulation entre luttes locales et nationales soutenue par le porte-parole de l’union syndicale Solidaires. De ce point de vue, on retiendra des propos du porte-parole de la FSU dont la direction nationale vient de proposer «d’approfondir le travail engagé avec la CGT et Solidaires dans la perspective d’avancer vers une association plus permanente». Par contre, la question du prolongement politique des luttes n’aura été abordée que par le secrétaire départemental de la CGT lorsque, rappelant la situation de l’entreprise aéronautique EAS, il a insisté sur «le besoin de prolonger les revendications syndicales par une action politique forte». Cela forcément, interroge.

Convergence entre luttes sociales et sociétales

Les organisateurs du forum avait aussi sollicité des animateurs de luttes sociétales. Christian s’était chargé de rappeler la lutte victorieuse contre le projet du grand domaine skiable, «qui remettait en cause l’équilibre d’un territoire au profit d’un projet touristique obsolète». Éric a explicité le slogan de l’association Alternatiba «Changeons le système, pas le climat». Pere, au nom du comité de soutien aux sans-papiers, a interpellé chacune et chacun «tu peux rejoindre notre comité pour que les demandeurs d’asile et déboutés soient dignement traités et obtiennent leur régularisation».

À l’issue de ce débat, beaucoup trop succinct faute de temps, le mot de la fin revenait aux organisateurs: «ce forum n’a pas la prétention de clore le débat, il entend seulement y apporter sa pierre».

Rédigé le 06/07/2017

Roger Hillel