Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

Aide publique au développement : «La plus importante coupe budgétaire jamais connue»

Alors qu'Emmanuel Macron avait promis que cette aide atteindrait 0,7 % du revenu national brut d'ici 2030, le gouvernement a annoncé lundi une réduction de 141 millions d'euros.
Le gouvernement «tiendra la parole de la France» sur la question du déficit, confirmait lundi Gérald Darmanin, ministre des Comptes…

séparation
Sources : Libération

Pollution de l’air : le Conseil d’État enjoint au gouvernement d’agir

Mercredi, la plus haute juridiction administrative a demandé au gouvernement d’agir dans les meilleurs délais contre la pollution de l’air aux particules fines PM10 et au dioxyde d’azote. Une décision inédite pour cette instance.

 

 

séparation
Sources : L'Humanité

Loi travail. Extension du CDI de chantier, en marche vers la précarité généralisée

 

Cumulant les inconvénients sans les avantages de l’intérim et du CDD, le CDI dit de chantier ou de projet est dans les plans du gouvernement. Un contrat de travail précaire, sans durée prédéfinie, que l’employeur peut rompre à sa guise.

séparation
Sources : Le Monde

En Israël, les femmes se libèrent sur grand écran

Un événement considérable est survenu au Festival international du film de Haïfa, en octobre 2016. Trois films, réalisés par des femmes, étaient en compétition, traitant d’un même thème : la difficile coexistence entre Palestiniens et Israéliens. Pour la première fois, les premiers cessaient d’être des…

séparation
Sources : Le Monde

Xi Jimping appelle Donald Trump pour faire baisser la tension avec la Corée du Nord

Le président chinois, Xi Jinping, a plaidé auprès du président des Etats-Unis,Donald Trump, pour une solution pacifique de la crise autour du programmenucléaire nord-coréen, affirme la chaîne de télévision chinoise CCTV sur son site Internet, mercredi…

séparation
Sources : Libération

«Tu sors de tes études, tu proposes ton énergie, et personne n’en veut»

Plus que jamais en France, le diplôme est considéré comme un atout essentiel pour l’insertion professionnelle. Seuls 11 % de ceux qui en possèdent un pointent au chômage cinq ans après leur entrée sur le marché…

séparation
Sources : l'Humanité

Mélenchon, la dynamique qui peut tout changer

La percée de Jean-Luc Mélenchon dans les sondages ? « Ça ne m’intéresse pas », répondait Marine Le Pen il y a cinq jours, sur BFMTV.

 

séparation
Sources : l'Humanité

Haile Gerima « Même quand le monde change, la question des Noirs perdure »

Haile Gerima est né en 1946 en Éthiopie. Il quitte son pays pour les États-Unis, en 1968.

séparation
Sources : Marianne

Mort de Liu Shaoyao : la "discrète" communauté chinoise mobilisée contre les violences

Un dimanche "comme les autres", villa Curial. Dans leurs chambres, ce 26 mars, les enfants Shaoyo révisent sagement "leurs examens". Il est bientôt l’heure de dîner. Leur père, Liu, immigré d’origine chinoise, prépare du poisson…

séparation
Sources : Boursorama

Attentat de Dortmund: la police envisage une piste islamiste

La triple explosion mardi soir, juste avant le quart de finale aller Dortmund-Monaco, est aussi venue ternir l'affiche de rêve Bayern Munich-Real Madrid prévue dans la soirée mercredi.

Les tordus et les murs

cff0f3962c227a40f0472f6d80a789ae.png

J’ai du mal avec les tordus: vous savez, ceux dont on a du mal à saisir les motivations, les comportements, les ambitions, ceux qui croient savoir mieux que vous ce qui est bon pour vous, ceux qui ont le verbe prompt et assuré pour vous démontrer qu’ils ne sauraient avoir tort, même si leur logique, leurs valeurs, leurs arguments sont souvent à géométrie variable. Même s’ils dénigrent aujourd’hui ce qu’ils ont adoré hier, ou s’ils font semblant d’aimer bien aujourd’hui ce qui hier leur donnait de l’urticaire. Bien sûr il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis: les tordus, et moi, pouvons en changer. Ils ont pour eux leur grande gueule: même si une expérience un peu riche des hommes et femmes pourrait laisser percevoir chez eux des soupçons de perversion. La confiance que l’on fait au tordu repose sur le socle indestructible d’honnêteté foncière sur lequel les non-tordus sont installés et sans lequel il n’y aurait pas d‘humanité possible.

Les leçons du tordu

Ceci dit, les tordus sont des êtres louvoyants et instables sur lesquels rien de durable n’est envisageable; Ils n’auront de cesse de chercher à vous entraîner dans des torsions qui ne peuvent que vous meurtrir tout en vous donnant des leçons de rectitude.

Il n’est jamais agréable de se faire tordufier par un tordu

La chose est d’autant moins agréable que vous connaissez le tordu depuis longtemps, que pendant de longues années il vous a fait bonne impression, que vous lui avez fait confiance, que même si vous estimiez que tout n’était pas limpide, l’essentiel avait votre agrément. Les tordus savent d’ailleurs souvent donner le change et se parer de vertus et de plumages capables de les rendre sympathiques, attractifs. Ils savent aussi s’entourer de quelques naïfs voués à leur dévotion qui créent autour d’eux une aura sans nuages. Conséquence: vous vous êtes mis à leur servir la soupe sans vous interroger plus avant. Vous avez même refusé d’entendre ceux qui posaient quelques questions sur la solidité du personnage. Vous seriez presque devenu naïf comme ceux évoqués au-dessus.

Les exigences du tordu

Et puis, le tordu a fait monter ses exigences. Les échéances électorales approchant, son ego a été pris d’hypertrophie galopante au point de croire que l’heure de son destin avait sonné. D’où la mise au pas de tout ce qui l’entoure en multipliant ses récriminations, en remettant en cause votre capacité à décider par vous-même ce qui est bon pour vous et les vôtres, en exigeant que vous n’écoutiez que ses conseils, en commençant à aligner les reproches devant votre souci de rester vous-mêmes et de préserver votre liberté, votre expérience, vos intérêts, en tentant de vous imposer ses mots à lui et eux seuls. Tu seras «insoumis» ou ne sera pas! Lui s’enfermant dans une hauteur et un isolement aristocratiques où il n’entend plus rien, sûr que vous ne pouvez être que son valet.

Le messie n’est plus sur la croix, il est dans le mur

Vous allez cependant au bout de vos engagements, vous lui donnez les signatures qui lui permettent de réaliser son caprice: faire un peu président. Comme vous êtes plus lucide que lui vous mettez l’accent sur ce qu’il aurait lieu de faire pour que le rêve devienne réalité, que le tordu sorte de la spirale mégalomaniaque dans laquelle il s’enferme dans une volonté quasi messianique. Vous plaidez la cause du rassemblement, de l’unité, du dialogue. Vous lui dites qu’au premier tour pour éviter le mur il faut faire une union à gauche: il n’entend rien et il choisit le mur. Au second tour, malgré vous il n’entend rien ni personne au point de confondre l’extrême droite et le centre et de se vautrer tout seul dans le mur.

Et puis vient l’heure des législatives où le tordu pourrait encore sauver ses meubles et ceux du et des courants qui ont contribué à son élan. Il ne se rend pas compte qu’il ne s’agit en fait que de tous ceux qui ont depuis des lustres incarné la gauche, ses luttes, ses résistances dont il parle tant. Mais là le tordu devient brutalement plus tordu que jamais et atteint de la frénésie d’un troisième mur ne pense qu’à se précipiter dessus (et nous avec).

Vous comprendrez pourquoi j’ai du mal avec les tordus: il ne nous reste plus qu’à être lucides… pour eux et pour nous.

Rédigé le 01/06/2017

Jean-Marie Philibert