Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation

Le B et la M

f2020db2432c45322dadde4b94f640af.jpg

Vous avez tous fait l’expérience de ces jeunes enfants mal élevés et insupportables, adulés par des parents aveugles, qui ne se déterminent qu’au gré de leurs caprices: ils rejettent violemment tout ce qui sort de leur milieu étroit et hyper protégé où ils sont rois. Ils jettent une moue dégoutée en pointant un doigt rageur sur ce qui les dérange, sur ce qu’ils détestent. Ils tirent la langue avec ostentation et peuvent aller jusqu’à des paroles blessantes, voire injurieuses. En général avec l’âge ça a des chances de leur passer.

Chez Macron, ça dure

Une manif… une horreur

Quand Macron dit « Certains, au lieu de foutre le bordel, feraient mieux d’aller regarder s’ils ne peuvent pas avoir des postes là-bas, parce qu’il y en a qui ont les qualifications pour le faire et ce n’est pas loin de chez eux », à propos d’une manifestation d’ouvriers qui perturbent l’opération médiatique que son équipe a organisée, il est dans le même état d’esprit. Il manifeste la même hauteur de vue que le petit merdeux qui dichotomise tout, entre son monde et le reste. Et le reste, c’est de la M....

Et pour lui l’ouvrier qui ose revendiquer ça en est. A la maternelle de l’ENA, on lui a appris qu’il y a d’un côté les bisounours pleins de fric, d’arrogance et … de bonnes manières, genre Rothschild, et de l’autre, les riens, les fainéants, les illettrés et les bordeliques, genre syndicalistes criards. Il se répand donc en apostrophant tout ce qui lui déplait (essentiellement la classe ouvrière!) comme un jeune imbécile insupportable qui se prend pour le centre du monde et qui considère qu’en dehors de son auguste personne et de ses affidés, tout le reste, c’est de la M.....

Du côté du pognon

On va dire que je caricature, que je ne respecte pas le président, la fonction, le suffrage universel qui en a fait un grand homme, la Frrrrrance qu’il représente et tout le toutim. Je ne fais modestement que relever un réflexe pavlovien: Macron se met à dire toutes les énormités possibles dès qu’il voit, entend un travailleur indocile. Ce préjugé de classe est insupportable. Son caractère récurrent montre le mal profond d’une classe dirigeante qui ne voit l’humanité qu’à l’aune de son pognon. Il n’est pas totalement nouveau. Mais on ne s’y habituera jamais! Rappelez-vous la racaille, les sans dents.

Et des coussins brodés d’or

Il est amplifié par les largesses faites à profusion à tous ceux qui peu ou prou participent du monde de la finance. Le budget qui se prépare en est une magnifique illustration: un budget de riches pour les riches. Votre jet privé ne sera plus taxé, votre yacht non plus. Dormez tranquilles possédants du vieux monde! Parce que Moi, Macronus Imperator, je saurai faire respecter un ordre intangible où chacun doit rester à sa place: ceux qui m’aiment, que j’aime, qui sentent le pèse à plein nez, je les veux sur l’Olympe où nous nous vautrerons sur des coussins brodés d’or et remplis de dollars. Pour les autres, pour tous les autres (le peuple quoi!), la docilité est de mise, leurs droits ont été-sont-seront réduits, leur pouvoir d’achat pressuré, leur travail menacé, leur protection sociale grignotée, leur démocratie rabougrie. Et ils devront impérativement se taire, accepter, se distraire de l’opulence des autres pour recevoir quelques miettes de redistribution.

Malheur à ceux qui auront la sinistre idée de protester, rouscailler, crier, manifester, et, suprême horreur faire grève. Macron se chargera de vous remettre vertement à votre place, celle que vous n’avez pas à quitter, à refuser, à contester.

Et pourtant vous le faites, le refaites, ce destin de M...., très peu pour vous.

Tiens Macron, ça commence aussi par un M… Un signe?

Rédigé le 12/10/2017

Jean-Marie Philibert