Actu Média

ligne déco
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation
Sources : Médiapart

Palestine: l’arnaque historique du plan de paix américain

« L’accord du siècle » annoncé par Donald Trump devait rompre avec le consensus diplomatique traditionnel. Il va bien au-delà en niant la plupart des droits nationaux reconnus aux Palestiniens par la légalité internationale et les Nations unies, et en mettant un terme au projet…

séparation
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation

Piégé !

55f8c4b7e02302b1b4c8564c2eef44db.jpg

- Madame Costeflouche, vous-avez-vu ce qu’ils ont dit à la télé: les cheminots ne payent pas le train…C’est pas étonnant qu’elle ait des dettes la Ceneucefeu!

- Moi, Madame Coucougne, je dis qu’il faut en finir avec tous ces privilégiés qui s’en croivent parce qu’ils sont fonctionnaires et qui se croivent tout permis… C’est pas parce qu’ils ont une casquette, qu’ils doivent faire casquer les français moyens, les contribuables et les petits patrons qui eux travaillent dur… sans aucun privilège. Ils n’arrêtent pas de le dire à la télé…

- Heureusement que nous l‘avons la télé pour nous avertir que la Ceneucefeu est au bord de la faillite et qu’il faut la vendre… Moi à tous ces chiffres je n’y comprends rien. Quand il y a plus de deux zéro, mon esprit s’embrouille. Mais je les crois les yeux fermés. Et puis ils parlent si bien, ils nous regardent dans les yeux. Quand on ne répond pas ce qu’ils veulent à leurs questions ils se mettent tout rouge. Même Delahousse…

Il est si mignon

- Laurent Delahousse, il est si mignon, ahsi la ménopause…

- Ne rêvez pas, Madame Coucougne, ils ne se servent que dans la haute ces gens-là et ils n’aiment pas les provinciales… Si vous aviez vu comme il a parlé à Martinez, celui de la CGT. Il l’a traité comme un malpropre, parce qu’il voulait défendre les grévistes.

- Quel toupet! Défendre les grévistes quand tout le monde s’entasse dans les gares et que les trains sont arrêtés ou bondés. Il faudrait interdire les syndicats: c’est une plaie. Ils ne sont d’accord sur rien, on leur donne un petit quelque chose et ils veulent tout…

- A-t-on besoin des syndicats? Y a-t-il un syndicat pour les ménagères, pour les milliardaires… Et pourtant ça marche? La soupe à midi est toujours prête et les riches, eux ils le sont toujours plus!

Ils répétent toujours la même chose

- Mais dites-moi: ce que je n’arrive pas à comprendre, c’est pourquoi ils répètent toujours la même chose. La réforme, la réforme, la réforme. Il faut la faire, on la fera, elle se fera. Et que plus ils réforment, le code du travail, l’école, l’hôpital, la sécu, les retraites, maintenant les trains, plus ils se créent des ennuis, plus les ministres se créent des soucis, plus nous on trinque… et plus nous on les écoute. On serait pas un peu gougourdes par hasard?

- Oh que non! Regardez Brigitte Macron. C’est mon modèle! Est-ce qu’elle se pose ces questions. Elle écoute la télé, son mari et récite des chapelets pour que Martinez ne réussisse pas son coup: nous mettre sur la paille. Elle veut continuer à s’habiller chic.

Toujours tout

- Je crois que vous avez raison, Madame Costeflouche, il faut faire confiance à ceux qui savent et à la télé, ils savent toujours tout…

- Mon mari qui est un peu syndicaliste (le pauvre!) m’a dit qu’ils savent même nous rouler dans la farine, mais je ne le crois pas trop. Je fais plus confiance à ce que j’entends dire au marché qu'à ce qu’ISON dit à la télé. En fait la télé je la comprends pas toujours! Mais les Pujadas, les Salame, les Calvi… ils sont devenus un peu de la famille, on les entend sans les écouter. Et on peut faire les perroquets sans réfléchir. Ça repose.

- Je vous laisse Madame Costeflouche, j’ai la soupe sur le feu…

- N’oubliez pas d’allumer la télé…

- Je ne l’éteins jamais. C’est écrit dessus. Je sais pas par qui… «Appareil piégé! Ne pas éteindre: vous risqueriez de connaître des vérités dangereuses pour votre santé mentale» Ma santé, j’y tiens!

Rédigé le 12/04/2018

Jean-Marie Philibert