Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation

Derrière les fantasmagories de Noël

6efd5f6d48afbb878e2dcb11f64662e7.jpg

«Dis, Maman, c’est drôle j’ai vu des œufs en chocolat descendre très vite du ciel. Je les ai vus pendant les vacances de Paques…

-Ah! Bon!

-Dis Maman, pour la dernière dent qui est tombée, j’ai vu la petite souris quand elle m’a mis la pièce d’un euro sous l’oreiller…

-Ah! Bon!»dit la maman perplexe. Sa fille a atteint et dépassé l’âge de raison. Elle veut faire quelque chose.

«Tu sais, ce n’est pas possible. Tu es assez grande maintenant pour savoir. Pour la petite dent, c’est papa et maman qui te mettent les sous sous l’oreiller. Quant aux œufs en chocolat, ils viennent de chez le pâtissier…»

Et le papa noël?

-«Mais Maman, alors le Papa noël, c’est pareil, il ne vient pas du ciel, il passe pas par la cheminée, c’est papa et maman. Le papa Noël n’existe pas…

-Tu as tout compris, ma fille, le Papa noël n’existe pas!»

Et le père, qui entend la conversation, s’autorise, à haute et intelligible voix, la saillie qui remet tout en place:

Le maelstrom

«Et pour Dieu, ma fille, c’est pareil!»affirme tout de go ce mécréant.

C’est une histoire vraie, vécue, par ma petite nièce, qui s’en est bien remise.

Vous vous doutez bien que cette mécréance-là n’est pas pour me déplaire et que je la partage. Elle tombe à point pour évoquer un temps où magie, chrétienté, merveilleux, monde de l’enfance, surnaturel, aspiration à sortir du quotidien, et bombance se mêlent dans un maelstrom où la foi sincère, authentique, semble passer au second plan.

Comme s’il fallait à tout prix faire briller de mille feux fantasmagoriques toutes les illuminations artificielles en mesure de compenser l’extrême distance que la terre prend avec le soleil et les longues nuits qui vont avec. Comme s’il fallait se donner la patience d’attendre quelques mois que le nature renaisse. Comme s’il fallait parer la grisaille de nos vies des oripeaux d’un bonheur à deux balles ou plus. Comme s’il fallait retrouver une âme (perdue?) d’enfant.

Lucidement

Noël fait partie de la respiration de nos vies, rythme notre temps, marque un passage. C’est sans doute un temps nécessaire, peut-être mystérieux, mais cela n’empêche pas de l’aborder lucidement. D’y saluer ceux qui y poursuivent leur lutte.

D’y pourfendre ceux qui, au pouvoir, aimeraient que les festivités éteignent les consciences.

D’y souhaiter, à tous, les meilleures fêtes possibles, et bien sûr avec les yeux largement ouverts sur le réel, non pas pour y faire disparaître nos rêves, mais pour nous en servir et nourrir le monde de toute notre désir de le transformer… sans attendre.

Rédigé le 03/01/2019

Jean-Marie Philibert