Actu Média

ligne déco
Sources : Marianne

Patrons, finance, En Marche : au-delà de BlackRock, ces Légions d'honneur attribuées à des proches du pouvoir

Parmi les 487 personnes figurant dans la promotion civile de la Légion…

séparation
Sources : Libération

Retraites : le trafic SNCF et RATP toujours perturbé mardi

Le mouvement social

Sources : L'Humanité

Le mépris d’Emmanuel Macron rebooste le mouvement social

Dans sa traditionnelle séance de vœux, le chef de l’État a répondu par une fin de non-recevoir méprisante aux Français qui refusent sa réforme des pensions. Et renforcé leur détermination…

séparation
Sources : L'Humanité

Inégalités. Les femmes, un Alibi de la réforme qui perd de points

Le gouvernement affirme qu’elles seront les gagnantes de son nouveau régime. Les premiers détails montrent au contraire des régressions, alors que leurs pensions sont en moyenne déjà 25 % moins…

séparation
Sources : L'Humanité

Mobilisation. Les salariés de la culture entrent dans la danse.

Les musiciens et danseurs grévistes de l’Opéra de Paris ont marqué les…

séparation
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation
Sources : Médiapart

Palestine: l’arnaque historique du plan de paix américain

« L’accord du siècle » annoncé par Donald Trump devait rompre avec le consensus diplomatique traditionnel. Il va bien au-delà en niant la plupart des droits nationaux reconnus aux Palestiniens par la légalité internationale et les Nations unies, et en mettant un terme au projet…

séparation
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation

Le “mal vestit”

23520223627aa9297ea86e905b3f56e8.jpg

Mon Pépé qui était un tailleur réputé et qui avait le souci que ses enfants et petits-enfants soient bien mis, avec des costumes faits sur mesure qui “ tombaient ” bien, à la juste taille, le lui aurait dit sans ambages:

Christophe, ton costume de Ministre de l’Intérieur est beaucoup trop grand pour toi, tu es ridicule et le pire tu ne te rends compte de rien. Ce n’est pas parce que tu bombes le torse, que tu te donnes l’air important, que tu prends une gueule fermée et martiale que ça change quelque chose. Il n’est pas aux mesures, ou je crains que ce soit toi qui n’aies pas bien pris la mesure des choses...

Le ridicule de Castaner

Nous avions déjà eu des occasions de mesurer le ridicule du personnage-Castaner, sa superbe et sa fausse assurance quand il racontait n’importe quoi. Ainsi lorsque des manifestants pour fuir les lacrimos que les forces de l’ordre balançaient à tout va se sont réfugiés pour se protéger dans un hôpital, dans son discours, c’étaient, à ses yeux, des fous furieux qui prenaient d’assaut les services d’urgence … sans doute pour dévorer tout crus les malades en souffrance.

Ne parlons que pour mémoire de la gestion, non seulement chaotique, mais aussi dangereuse pour la démocratie, des manifestations, pas seulement celles des Gilets jaunes. Des bavures en tous genres. Des ordres donnés aux forces de l’ordre pour que leur zèle incite les manifestants à rentrer ou rester chez eux. Que dire d’une Fête de la musique qui se termine à Nantes par une noyade à la suite d’une charge policière et les silences coupables qui ont suivi ? Une telle obstination dans l’erreur pourrait justifier des démissions à répétition de l’impétrant-homme-d-état. Mais non, fort du soutien de Macron et Philippe, il poursuit dans les fanfaronnades. Et il est l’irresponsable en chef.

L’irresponsable

Par exemple, lors du dernier attentat dans les locaux mêmes de la Préfecture de Police, dans un service ultra-sensible, celui du renseignement.

Il est là intéressant de reprendre la chronologie des événements pour mesurer la nullité de l’impétrant. Le jeudi 3 octobre, un agent de la préfecture de police s’attaque à ses collègues, il en tue 3, en blesse un quatrième. Dans la cour un policier lui ordonne de lâcher son arme, un long couteau, il refuse. Il est abattu. Stupéfaction générale ? Pourquoi ? Un attentat ? Un geste de folie ? Le meurtrier s’était converti à l’islam ? N’était-il pas un employé modèle ? Le Ministre ne sait pas grand-chose, autant dire rien. Tout cela s’est passé au cœur du dispositif de sécurité de la République. Il faut attendre plusieurs jours pour avoir des débuts de réponses et il s’avère qu’il y a, comme il le dit lui-même, des “ dysfonctionnements ”. C’est ce que l’on appelle un euphémisme … pour réduire la portée de ce qu’on dit. La catastrophe, l’affaire d’état, les victimes, deviennent des dysfonctionnements.

Dysfonctionnement ? Alors qu’on est censé tout savoir, tout connaître, tout surveiller, ne pas avoir vu que depuis des années, un intégriste islamiste, qui n‘avait pas caché sa satisfaction après les attentats de Charlie Hebdo, n’était pas l’aimable collègue de travail que l’on croyait.

Garant de rien

Le Ministre est d’autant plus responsable que l’on est dans un domaine ultrasensible qui touche à la sécurité de ceux qui sont chargés de cette sécurité, qu’il en est le garant et qu’il a à sa disposition les outils qui lui permettent de le faire.

Enfin quelle confiance veut-il qu’on ait dans son action quand sa propre boutique ressemble à une pétaudière où l’on ne maîtrise rien et où les mots ne sont là que pour cacher ou travestir les choses?

Conclusion logique : si le Président, le Gouvernement, la majorité le couvrent, c’est qu’ils pensent comme lui que les mots comptent plus que les choses et que l’on peut continuer à raconter n’importe quoi aux citoyens.

Mon Pépé a raison : Castaner, un ” mal vestit ”!




Rédigé le 17/10/2019

Jean-Marie Philibert