Actu Média

ligne déco
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation
Sources : Libération

Boris Johnson défie Theresa May sur le Brexit

Le ministre des Affaires étrangères a publié une tribune vantant un Brexit dur, perçue comme une critique de la Première ministre britannique et un défi à son autorité.

 

Boris Johnson dispose d’une grande qualité. Il peut être «très amusant», a déclaré…

séparation
Sources : L'Humanité

Réforme XXL du code du travail, feu-vert pour les ordonnances et après ?

C’est fait, la loi habilite le gouvernement à prendre par ordonnances toutes mesures pour réformer le code du travail. Reste encore à les ratifier.

Après le feu vert du Conseil constitutionnel par délibération du 7 septembre 2017 , samedi 16 septembre a été…

séparation

Le baril de poudre

d18c4c7df329b787fdd9b8ef25e44b3c.jpg

Crise financière. 10 ans après celle de 2008, une nouvelle plus grave encore n’est pas à exclure, toutes les conditions semblent aujourd’hui réunies.

En 2008, une crise financière majeure est provoquée par les subprimes américaines, actifs immobiliers pourris. Avec la création de produits financiers complexes, les fonds d’investissement, de pension et l’ensemble des banques –y compris en France BNP Paribas ou Crédit agricole– en ont les caisses pleines. Les banques centrales volent au secours du système. Elles injectent des liquidités, rachètent les titres qui n’ont plus aucune valeur. Les entreprises, les ménages n’accèdent plus aux crédits. La récession est inévitable. Les États dépensent, s’endettent pour empêcher que la récession ne se transforme en dépression. Dix ans après, la situation n’est pas plus reluisante.

La planète finance s’emballe

En 2016, les six premiers groupes bancaires français ont dégagé plus de 23 milliards d’euros de profits. Ceux du CAC40 ont engrangé 75 milliards d’euros (+32% par rapport à 2015). Selon l’Association française des investisseurs pour la croissance (AFIC), les levées de fonds ont atteint 14,7 milliards d’euros. À l’échelle mondiale, le capital-investissement a collecté 379 milliards de dollars l’an passé, dont près de 220 milliards dédiés aux LBO (leveraged buy-out,: rachat à crédit d’entreprises en contrepartie duquel sont exigés des taux de rentabilité insupportables). Les dividendes versés par les 1200 plus importantes sociétés ont atteint la somme de 1154,5 milliards de dollars. À cela s’ajoute la finance de l’ombre, celle des fonds spéculatifs, des filiales de banques basées dans les paradis fiscaux qui, en 2016, ont échangé pas moins de 84 500 milliards d’euros, soit l’équivalent de 150% du PIB mondial.

La dette mondiale a atteint des sommets

Pour subvenir à leurs besoins, dix ans après la crise, les classes moyennes continuent de s’endetter. Selon la Banque des règlements internationaux (BRI), les 44 plus grands pays affichent aujourd’hui une dette cumulée de 160 000 milliards de dollars, soit 235% du PIB mondial. Aux États-Unis, les étudiants, pour payer leurs études, ont accumulé une montagne de dettes pour atteindre 1300 milliards de dollars, montant multiplié par deux en dix ans. Alors que pour l’ensemble du monde, la dette –publique ou privée– est passée de 190 % à 230 % du produit intérieur brut entre 2001 et aujourd’hui. En Chine, par exemple, l’endettement des entreprises a été multiplié par deux depuis 2008, avoisinant désormais 160% du PIB.

« Le baril de poudre, qui n’a pas encore explosé, est trois ou quatre fois plus grand qu’en 2007 », a alerté l’économiste membre du PCF Denis Durand.

Rédigé le 07/09/2017

R.H.