Actu Média

ligne déco
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation
Sources : Libération

Boris Johnson défie Theresa May sur le Brexit

Le ministre des Affaires étrangères a publié une tribune vantant un Brexit dur, perçue comme une critique de la Première ministre britannique et un défi à son autorité.

 

Boris Johnson dispose d’une grande qualité. Il peut être «très amusant», a déclaré…

séparation
Sources : L'Humanité

Réforme XXL du code du travail, feu-vert pour les ordonnances et après ?

C’est fait, la loi habilite le gouvernement à prendre par ordonnances toutes mesures pour réformer le code du travail. Reste encore à les ratifier.

Après le feu vert du Conseil constitutionnel par délibération du 7 septembre 2017 , samedi 16 septembre a été…

séparation

Salah Hamouri au secret

f76068fe29a0f9db171e17d3fbbd45d3.jpg

Jérusalem. Salah Hamouri vient d’être de nouveau arrêté. La solidarité autour de lui dérange le gouvernement israélien.

Arrêté chez lui au petit matin, Salah Hamouri était dans le collimateur de l’occupant israélien depuis sa sortie de prison. Après avoir purgé une lourde peine dans les geôles israéliennes Salah Hamouri avais repris une vie normale et militante, notamment en France où il avait fait une intervention remarquée à la fête de l’Humanité. Mais pour le pouvoir de Tel-Aviv cette activité était de trop. La tension était montée d’un cran avec l’interdiction de territoire de son épouse française refoulée à l’aéroport avant l’été. Des pressions multiples dont des avertissements se sont soldées par son arrestation fin août, sans motif et mis au secret. La mobilisation qui s’était organisée 12 ans plus tôt, autour du jeune Franco Palestinien, menée par le père de son épouse le député Jean-Claude Lefort et les parents de Salah, Denise et Hassan, n’a jamais faibli et a pris cette fois une plus grande ampleur dans les medias et auprès des parlementaires français. Une médiatisation qui a fait réagir l’ambassadeur d’Israël à Paris qui trouve «inquiétante la mobilisation autour de la libération de Salah Hamouri.» Il s’est fendu d’un courrier aux députés, truffé de contre vérités. Il y reprend des propos imaginaires de projet d’attentat que Salah aurait tenus à l’agence Reuter (celle-ci a démenti) et revient sur sa condamnation il y a 12 ans (Un plaidé coupable qui lui avait permis de ne faire que sept ans au lieu des quatorze requis, selon les lois israéliennes).

Jointe à Jérusalem, Denise Hamourinous donnait un état de la situation de son fils: «Effectivement la nouvelle détention de Salah est une bien mauvaise nouvelle. Pour l’ instant il est toujours en prison à Jérusalem jusqu’à mardi. Jour où le tribunal devra confirmer l’ordre de détention administrative, il sera ensuite transféré dans une prison du pays. Nous n’avons pas le droit de lui rendre visite pour l’ instant, les avocats peuvent le voir et il devrait y avoir une visite consulaire; nous l’avons vu aux audiences, il va bien, il fait face».

Dernière minute : Salah Hamouri vient d’être condamné sans motif à trois mois de prisons !

Rédigé le 07/09/2017

Philippe Galano