Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation
Sources : Libération

Boris Johnson défie Theresa May sur le Brexit

Le ministre des Affaires étrangères a publié une tribune vantant un Brexit dur, perçue comme une critique de la Première ministre britannique et un défi à son autorité.

 

Boris Johnson dispose d’une grande qualité. Il peut être «très amusant», a déclaré…

séparation
Sources : L'Humanité

Réforme XXL du code du travail, feu-vert pour les ordonnances et après ?

C’est fait, la loi habilite le gouvernement à prendre par ordonnances toutes mesures pour réformer le code du travail. Reste encore à les ratifier.

Après le feu vert du Conseil constitutionnel par délibération du 7 septembre 2017 , samedi 16 septembre a été…

séparation
Sources : L'Obs

Mini-jobs", travail précaire... Etre pauvre sous Merkel

"Mini-jobs", travail précaire, douze ans après les réformes qui ont flexibilisé le marché du travail, le pays le plus riche d'Europe compte, aussi, de plus en plus de personnes en grande difficulté. Reportage.

"Moi, pauvre ?" Ulrich Arenz est stupéfait. "C'est…

séparation
Sources : Boursorama

Quand le Président Macron pratique un double discours...

Il y aurait un "Macron côté jardin" et un "Macron côté cour". Illustration à Athènes le 7 septembre : devant les caméras, le chef de l'Etat prône la solidarité. Quelques heures plus tard, à Paris, il joue la concurrence entre les États-membres. Pour…

séparation
Sources : Libération

Aide publique au développement : «La plus importante coupe budgétaire jamais connue»

Alors qu'Emmanuel Macron avait promis que cette aide atteindrait 0,7 % du revenu national brut d'ici 2030, le gouvernement a annoncé lundi une réduction de 141 millions d'euros.
Le gouvernement «tiendra la parole de la France» sur la question du déficit, confirmait lundi Gérald Darmanin, ministre des Comptes…

séparation
Sources : Libération

Pollution de l’air : le Conseil d’État enjoint au gouvernement d’agir

Mercredi, la plus haute juridiction administrative a demandé au gouvernement d’agir dans les meilleurs délais contre la pollution de l’air aux particules fines PM10 et au dioxyde d’azote. Une décision inédite pour cette instance.

 

 

séparation
Sources : L'Humanité

Loi travail. Extension du CDI de chantier, en marche vers la précarité généralisée

 

Cumulant les inconvénients sans les avantages de l’intérim et du CDD, le CDI dit de chantier ou de projet est dans les plans du gouvernement. Un contrat de travail précaire, sans durée prédéfinie, que l’employeur peut rompre à sa guise.

séparation
Sources : Le Monde

En Israël, les femmes se libèrent sur grand écran

Un événement considérable est survenu au Festival international du film de Haïfa, en octobre 2016. Trois films, réalisés par des femmes, étaient en compétition, traitant d’un même thème : la difficile coexistence entre Palestiniens et Israéliens. Pour la première fois, les premiers cessaient d’être des…

séparation
Sources : Le Monde

Xi Jimping appelle Donald Trump pour faire baisser la tension avec la Corée du Nord

Le président chinois, Xi Jinping, a plaidé auprès du président des Etats-Unis,Donald Trump, pour une solution pacifique de la crise autour du programmenucléaire nord-coréen, affirme la chaîne de télévision chinoise CCTV sur son site Internet, mercredi…

séparation

Salah Hamouri au secret

f76068fe29a0f9db171e17d3fbbd45d3.jpg

Jérusalem. Salah Hamouri vient d’être de nouveau arrêté. La solidarité autour de lui dérange le gouvernement israélien.

Arrêté chez lui au petit matin, Salah Hamouri était dans le collimateur de l’occupant israélien depuis sa sortie de prison. Après avoir purgé une lourde peine dans les geôles israéliennes Salah Hamouri avais repris une vie normale et militante, notamment en France où il avait fait une intervention remarquée à la fête de l’Humanité. Mais pour le pouvoir de Tel-Aviv cette activité était de trop. La tension était montée d’un cran avec l’interdiction de territoire de son épouse française refoulée à l’aéroport avant l’été. Des pressions multiples dont des avertissements se sont soldées par son arrestation fin août, sans motif et mis au secret. La mobilisation qui s’était organisée 12 ans plus tôt, autour du jeune Franco Palestinien, menée par le père de son épouse le député Jean-Claude Lefort et les parents de Salah, Denise et Hassan, n’a jamais faibli et a pris cette fois une plus grande ampleur dans les medias et auprès des parlementaires français. Une médiatisation qui a fait réagir l’ambassadeur d’Israël à Paris qui trouve «inquiétante la mobilisation autour de la libération de Salah Hamouri.» Il s’est fendu d’un courrier aux députés, truffé de contre vérités. Il y reprend des propos imaginaires de projet d’attentat que Salah aurait tenus à l’agence Reuter (celle-ci a démenti) et revient sur sa condamnation il y a 12 ans (Un plaidé coupable qui lui avait permis de ne faire que sept ans au lieu des quatorze requis, selon les lois israéliennes).

Jointe à Jérusalem, Denise Hamourinous donnait un état de la situation de son fils: «Effectivement la nouvelle détention de Salah est une bien mauvaise nouvelle. Pour l’ instant il est toujours en prison à Jérusalem jusqu’à mardi. Jour où le tribunal devra confirmer l’ordre de détention administrative, il sera ensuite transféré dans une prison du pays. Nous n’avons pas le droit de lui rendre visite pour l’ instant, les avocats peuvent le voir et il devrait y avoir une visite consulaire; nous l’avons vu aux audiences, il va bien, il fait face».

Dernière minute : Salah Hamouri vient d’être condamné sans motif à trois mois de prisons !

Rédigé le 07/09/2017

Philippe Galano