Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation

Révolution et lutte de classe au cœur des affrontements

2214e69bd74ab6aca4784326c5a440b2.jpg

Amérique latine. Une contre-offensive ultra-libérale qui marque des points avec l’aide active des états-Unis.

Il y a quelques années, il n’était question que de l’avancée de la gauche en Amérique latine, des expériences qui s’y menaient. On s’enflammait pour Chavez, le Honduras, le Brésil et quelques autres. C’est eux qui avaient la solution loin des partis de gauche sclérosés de la vieille Europe. Aujourd’hui, le Vénézuela traverse une crise grave, au Honduras la gauche à été victime d’un coup d’état avec la bénédiction des États-Unis. Au Brésil la présidente élue Dilma Rousseff a été destituée par ce qu’il faut bien appeler un coup d’État. L’ancien président Luiz Inacio Lula da Silva (Lula), lui aussi régulièrement élu se retrouve en prison à la suite d’un véritable procès politique. Dans tous les pays où elle avait été écartée, la droite tente, parfois avec succès, de reprendre le pouvoir. Alternance classique? Non, continuation de la lutte des classes qui n‘a jamais cessé.

Remise en cause des droitsfondamentaux

La députée européenne Marie-Pierre Vieu explique dans une interview: «Ce qui se joue au Brésil est valable pour le reste de l’Amérique latine et pour ce que nous vivons à l’échelle mondiale: un rétrécissement des périmètres publics, la remise en cause des droits salariaux, le pillage des ressources énergétiques et écologiques, la mise à mal de la démocratie le tout en rognant sur les droits fondamentaux de la personne humaine.» Le Parti des travailleurs (PT) a été en dessous des attentes des travailleurs sur la réforme agraire et les acquis sociaux. Mais doit-on lui laisser toute la responsabilité des graves atteintes à la démocratie dans le Brésil d’aujourd’hui? Atteintes qui rappellent les pires heures de la dictature militaire que le Brésil ait connues de 1964 à 1985. La droite brésilienne est mouillée jusqu’au cou dans des affaires de corruption. Mais ce sont des dirigeants de gauche que l’on envoie en prison sans preuves. Marielle Franco, une élue féministe des favelas, combattante contre les violences policières a été assassinée en mars dernier. Derrière cette répression et ces assassinats on trouve le capitalisme mondial qui ne veut rien lâcher, même pas des miettes. Ses représentants à la commission européenne sont actuellement plus préoccupés par les gouvernements qui ont essayé de sortir de l’austérité, comme la Grèce, que par la montée de l’extrême-droite en Hongrie, Pologne ou Italie. II est urgent des multiplier les points de résistance, de conquérir de nouveaux droits sociaux économiques ou politiques. Rappelons nous les paroles de l’Internationale: « Il n‘est pas de sauveur suprêmeProducteurs sauvons nous nous-mêmes. ». Il n’ y a pas non plus de solution miracle, pas plus en Amérique latine qu’ailleurs. C’est à nous de la construire patiemment.

Rédigé le 17/05/2018

Eve Gerbault