Actu Média

ligne déco
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation
Sources : Libération

Boris Johnson défie Theresa May sur le Brexit

Le ministre des Affaires étrangères a publié une tribune vantant un Brexit dur, perçue comme une critique de la Première ministre britannique et un défi à son autorité.

 

Boris Johnson dispose d’une grande qualité. Il peut être «très amusant», a déclaré…

séparation
Sources : L'Humanité

Réforme XXL du code du travail, feu-vert pour les ordonnances et après ?

C’est fait, la loi habilite le gouvernement à prendre par ordonnances toutes mesures pour réformer le code du travail. Reste encore à les ratifier.

Après le feu vert du Conseil constitutionnel par délibération du 7 septembre 2017 , samedi 16 septembre a été…

séparation
Sources : L'Obs

Mini-jobs", travail précaire... Etre pauvre sous Merkel

"Mini-jobs", travail précaire, douze ans après les réformes qui ont flexibilisé le marché du travail, le pays le plus riche d'Europe compte, aussi, de plus en plus de personnes en grande difficulté. Reportage.

"Moi, pauvre ?" Ulrich Arenz est stupéfait. "C'est…

séparation
Sources : Boursorama

Quand le Président Macron pratique un double discours...

Il y aurait un "Macron côté jardin" et un "Macron côté cour". Illustration à Athènes le 7 septembre : devant les caméras, le chef de l'Etat prône la solidarité. Quelques heures plus tard, à Paris, il joue la concurrence entre les États-membres. Pour…

séparation
Sources : Libération

Aide publique au développement : «La plus importante coupe budgétaire jamais connue»

Alors qu'Emmanuel Macron avait promis que cette aide atteindrait 0,7 % du revenu national brut d'ici 2030, le gouvernement a annoncé lundi une réduction de 141 millions d'euros.
Le gouvernement «tiendra la parole de la France» sur la question du déficit, confirmait lundi Gérald Darmanin, ministre des Comptes…

séparation

Une démocratie moribonde

36e6575964d4d7cb2a3b5fc939623ee3.png

Crise du régime présidentiel. Le record historique de l’abstention au premier tour démontre la nécessité de changer les institutions pour que survive la démocratie.

L’abstention est sortie grand vainqueur du premier tour des élections législatives. Cet événement est historique car, avec un taux de 51,29 %, il s’agit d’un record pour toutes les élections parlementaires depuis l’instauration du suffrage universel en 1848. Plus de la moitié des électeurs inscrits ne se sont pas déplacés, auxquels il convient d’ajouter les non-inscrits (3 millions) et les mal inscrits (6,5 millions). Cela donne l’ampleur de la catastrophe démocratique de ce premier tour.

On ne peut donc pas parler de raz-de-marée macroniste, car les candidats de La République en Marche n’ont pas bénéficié de plus de votes qu’Emmanuel Macron au premier tour de la présidentielle. Au contraire, en obtenant avec les candidats du Modem les voix de 15,39 % des inscrits, ils perdent près de 1 300 000 voix par rapport au candidat Macron. Ce dont ils ont bénéficié, c’est du désintérêt des deux tiers des Français car tout s’est additionné pour éloigner des urnes nombre d’électeurs. Nous assistons à l’agonie de la démocratie telle que l’a construite l’histoire républicaine de notre pays. Cette mise à mort est d’autant plus évidente qu’au soir du second tour, près de 70% des sièges de l’Assemblée nationale, un record sous la Ve république, seront occupés par des candidats de la majorité présidentielle qui n’auront recueilli au premier tour que 32,32 % des suffrages. Ce résultat est le pourcentage le plus faible obtenu lors de législatives au lendemain d’une présidentielle. Comme le souligne le groupe d’universitaires Jean-Pierre Vernant, «seuls 16 % de la population vont être représentés avec les pleins pouvoirs» en évoquant «la mise à nu du caractère minoritaire du pouvoir». Le chef de l’Etat et son gouvernement ne doivent donc pas trop vite croire à l’adhésion d’une majorité de nos concitoyens… Tout au contraire!

Rédigé le 15/06/2017

René Granmont