Actu Média

ligne déco
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation
Sources : Libération

Boris Johnson défie Theresa May sur le Brexit

Le ministre des Affaires étrangères a publié une tribune vantant un Brexit dur, perçue comme une critique de la Première ministre britannique et un défi à son autorité.

 

Boris Johnson dispose d’une grande qualité. Il peut être «très amusant», a déclaré…

séparation
Sources : L'Humanité

Réforme XXL du code du travail, feu-vert pour les ordonnances et après ?

C’est fait, la loi habilite le gouvernement à prendre par ordonnances toutes mesures pour réformer le code du travail. Reste encore à les ratifier.

Après le feu vert du Conseil constitutionnel par délibération du 7 septembre 2017 , samedi 16 septembre a été…

séparation

Les fainéants battent le pavé

586f94007cb09a304ae152f53db716cf.jpg

Manifestation. Gros succès pour cette première journée d’action du 12 septembre partout en France.

Le tandem Macron-Philippe escomptait une faible mobilisation pour cette première journée d’action contre la loi travail. La rue leur a répondu par de gros cortèges de manifestants dans tout le pays. La CGT a estimé à 400 000, le nombre de participants aux défilés un peu partout en France: plus de 100 000 à Paris et à Marseille, 16 000 à Toulouse, Lyon 10 000, Nantes 15 000 et 10 000 au Havre, ville du Premier ministre Edouard Philippe. Partout les manifestants ont lancé des slogans hostiles à la loi travail et aux ordonnances. Incontestablement, ou à moins d’être «autiste» comme les journalistes aux ordres, il faut admettre que ce premier jour de contestation a été plutôt bien suivi.

Aux organisations syndicales appelantes (CGT, FSU et Solidaires), s’étaient joints de nombreux militants de FO, de la CFE - CGC, de la CFDT, de l’UNSA ou même de la CFTC Dans 52 départements, les Unions départementales FO avaient appelé à participer à cette journée de grève et de manifestation. Malgré la volte-face de Jean Claude Mailly - par ailleurs désavoué par la commission exécutive de son organisation - nombreux sont les salariés qui expriment un besoin d’unité face aux mauvais coups de la loi travail. Il en est de même pour la CFDT où de nombreuses sections se sont associées aux mots d’ordre.

Poursuivre et approfondir la lutte contre les ordonnances

Interrogé par des journalistes en marge du défilé de Paris, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT appelait à la poursuite et à l’amplification de la contestation de la loi travail. «Cette première journée fait déjà la démonstration du niveau de mécontentement, confirmé par les sondages, puisque 57% de l’opinion soutient cette mobilisation contre la réforme du droit du travail. C’est une première qui s’annonce réussie.» Et d’annoncer une nouvelle journée d’action pour le 21 septembre, où il n’exclut pas que d’autres organisations syndicales rejoignent le mouvement. Le succès de cette journée incite à l’optimisme sur la capacité de mobilisation contre les ordonnances.

Dans la foule des manifestants étaient présentes des personnalités politiques comme Benoît Hamon, candidat du PS à la dernière présidentielle, ou Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, ainsi que des députés de La France insoumise, dont Alexis Corbière. Le leader du parti communiste a donné rendez-vous à la fête de l’Humanité qui sera une étape festive et politique importante pour les mobilisations futures. Il a appelé les militants communistes à s’investir totalement dans cette lutte aux côtés des organisations syndicales.

Photo ©P.G.

Rédigé le 14/09/2017

Roger Rio