Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation
Sources : Libération

Boris Johnson défie Theresa May sur le Brexit

Le ministre des Affaires étrangères a publié une tribune vantant un Brexit dur, perçue comme une critique de la Première ministre britannique et un défi à son autorité.

 

Boris Johnson dispose d’une grande qualité. Il peut être «très amusant», a déclaré…

séparation
Sources : L'Humanité

Réforme XXL du code du travail, feu-vert pour les ordonnances et après ?

C’est fait, la loi habilite le gouvernement à prendre par ordonnances toutes mesures pour réformer le code du travail. Reste encore à les ratifier.

Après le feu vert du Conseil constitutionnel par délibération du 7 septembre 2017 , samedi 16 septembre a été…

séparation
Sources : L'Obs

Mini-jobs", travail précaire... Etre pauvre sous Merkel

"Mini-jobs", travail précaire, douze ans après les réformes qui ont flexibilisé le marché du travail, le pays le plus riche d'Europe compte, aussi, de plus en plus de personnes en grande difficulté. Reportage.

"Moi, pauvre ?" Ulrich Arenz est stupéfait. "C'est…

séparation
Sources : Boursorama

Quand le Président Macron pratique un double discours...

Il y aurait un "Macron côté jardin" et un "Macron côté cour". Illustration à Athènes le 7 septembre : devant les caméras, le chef de l'Etat prône la solidarité. Quelques heures plus tard, à Paris, il joue la concurrence entre les États-membres. Pour…

séparation
Sources : Libération

Aide publique au développement : «La plus importante coupe budgétaire jamais connue»

Alors qu'Emmanuel Macron avait promis que cette aide atteindrait 0,7 % du revenu national brut d'ici 2030, le gouvernement a annoncé lundi une réduction de 141 millions d'euros.
Le gouvernement «tiendra la parole de la France» sur la question du déficit, confirmait lundi Gérald Darmanin, ministre des Comptes…

séparation
Sources : Libération

Pollution de l’air : le Conseil d’État enjoint au gouvernement d’agir

Mercredi, la plus haute juridiction administrative a demandé au gouvernement d’agir dans les meilleurs délais contre la pollution de l’air aux particules fines PM10 et au dioxyde d’azote. Une décision inédite pour cette instance.

 

 

séparation
Sources : L'Humanité

Loi travail. Extension du CDI de chantier, en marche vers la précarité généralisée

 

Cumulant les inconvénients sans les avantages de l’intérim et du CDD, le CDI dit de chantier ou de projet est dans les plans du gouvernement. Un contrat de travail précaire, sans durée prédéfinie, que l’employeur peut rompre à sa guise.

séparation
Sources : Le Monde

En Israël, les femmes se libèrent sur grand écran

Un événement considérable est survenu au Festival international du film de Haïfa, en octobre 2016. Trois films, réalisés par des femmes, étaient en compétition, traitant d’un même thème : la difficile coexistence entre Palestiniens et Israéliens. Pour la première fois, les premiers cessaient d’être des…

séparation
Sources : Le Monde

Xi Jimping appelle Donald Trump pour faire baisser la tension avec la Corée du Nord

Le président chinois, Xi Jinping, a plaidé auprès du président des Etats-Unis,Donald Trump, pour une solution pacifique de la crise autour du programmenucléaire nord-coréen, affirme la chaîne de télévision chinoise CCTV sur son site Internet, mercredi…

séparation

Les fainéants battent le pavé

586f94007cb09a304ae152f53db716cf.jpg

Manifestation. Gros succès pour cette première journée d’action du 12 septembre partout en France.

Le tandem Macron-Philippe escomptait une faible mobilisation pour cette première journée d’action contre la loi travail. La rue leur a répondu par de gros cortèges de manifestants dans tout le pays. La CGT a estimé à 400 000, le nombre de participants aux défilés un peu partout en France: plus de 100 000 à Paris et à Marseille, 16 000 à Toulouse, Lyon 10 000, Nantes 15 000 et 10 000 au Havre, ville du Premier ministre Edouard Philippe. Partout les manifestants ont lancé des slogans hostiles à la loi travail et aux ordonnances. Incontestablement, ou à moins d’être «autiste» comme les journalistes aux ordres, il faut admettre que ce premier jour de contestation a été plutôt bien suivi.

Aux organisations syndicales appelantes (CGT, FSU et Solidaires), s’étaient joints de nombreux militants de FO, de la CFE - CGC, de la CFDT, de l’UNSA ou même de la CFTC Dans 52 départements, les Unions départementales FO avaient appelé à participer à cette journée de grève et de manifestation. Malgré la volte-face de Jean Claude Mailly - par ailleurs désavoué par la commission exécutive de son organisation - nombreux sont les salariés qui expriment un besoin d’unité face aux mauvais coups de la loi travail. Il en est de même pour la CFDT où de nombreuses sections se sont associées aux mots d’ordre.

Poursuivre et approfondir la lutte contre les ordonnances

Interrogé par des journalistes en marge du défilé de Paris, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT appelait à la poursuite et à l’amplification de la contestation de la loi travail. «Cette première journée fait déjà la démonstration du niveau de mécontentement, confirmé par les sondages, puisque 57% de l’opinion soutient cette mobilisation contre la réforme du droit du travail. C’est une première qui s’annonce réussie.» Et d’annoncer une nouvelle journée d’action pour le 21 septembre, où il n’exclut pas que d’autres organisations syndicales rejoignent le mouvement. Le succès de cette journée incite à l’optimisme sur la capacité de mobilisation contre les ordonnances.

Dans la foule des manifestants étaient présentes des personnalités politiques comme Benoît Hamon, candidat du PS à la dernière présidentielle, ou Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, ainsi que des députés de La France insoumise, dont Alexis Corbière. Le leader du parti communiste a donné rendez-vous à la fête de l’Humanité qui sera une étape festive et politique importante pour les mobilisations futures. Il a appelé les militants communistes à s’investir totalement dans cette lutte aux côtés des organisations syndicales.

Photo ©P.G.

Rédigé le 14/09/2017

Roger Rio