Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation

Habitat surpeuplé

61b1282bdd461c8c4c0781b5a848109f.jpg

Fondation Abbé-Pierre. Dans son rapport annuel, l’association dénonce la situation de surpeuplement qui affecte 2,7 millions de ménages en France.

Al’occasion de la présentation de son 23e rapport annuel, la Fondation Abbé-Pierre (FAP) a énoncé un verdict implacable contre l’action menée pendant les huit mois écoulés depuis l’élection d’Emmanuel Macron, en regard des promesses faites par ce dernier il y a un an devant les responsables de la FAP. Christophe Robert, délégué général de l’association n’a pas été tendre, pointant «l’attaque menée contre deux outils de protection majeure des ménages modestes : les APL et le logement social ». Ainsi, la coupe de 5 euros par mois dans les aides personnelles au logement (APL), en vigueur depuis le 1er octobre dernier, ou celle de 60 euros par mois, imposée aux bailleurs du parc social. Au total, a calculé la FAP, ce sont 3,2 milliards d’euros par an qui seront ponctionnés à partir de 2020 dans le budget des organismes HLM. Autre critique, en septembre 2017 le gouvernement avait présenté trois objectifs : « Construire plus vite, moins cher et protéger les plus fragiles. » Pour la FAP, le dernier a déjà été oublié, quant aux deux autres pas de quoi pavoiser, «on se focalise sur la production neuve, mais elle ne représente que 1 % du parc».

Hausse du surpeuplement

Dans son rapport, la FAP avance des chiffres accablants: Entre 2006 et 2013, le nombre de ménages en surpeuplement «modéré» (1 pièce en moins que la norme) a augmenté de 11,5 %. Quant au surpeuplement «accentué» – à partir de deux pièces en moins que la norme – il a connu une hausse de 17,2 %. Au total, 2,7 millions de ménages sont concernés dont près d’un million dans le parc locatif privé et 776 000 en HLM. Proportionnellement, les personnes « aux portes du logement » (hôtels, sous-locations, marchands de sommeil) sont les plus affectées, puisque 52 % d’entre elles vivent en situation de surpeuplement (+48 % entre 2006 et 2013 et +77 % pour le surpeuplement accentué). Selon la FAP, ce retour du surpeuplement est lié à des évolutions structurelles de la société : précarisation des ménages face à l’explosion des prix de l’immobilier, augmentation des familles mono-parentales ou recomposées et, enfin, « crise des politiques d’accueil » des étrangers, dont 29 % sont affectés par le surpeuplement, contre 7 % pour le reste de la population. Pour la FAP le surpeuplement est « un phénomène en expansion, qui pourrait continuer à se développer dans l’avenir ».

Rédigé le 08/02/2018

R.H.