Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation

Le vassal des riches

Macron. Le président de la République a accordé un entretien au magazine américain, Forbes. Il s’y montre obnubilé par les gens d’affaires et les preneurs de risque. Il y annonce la fin de l’exit tax.

On disait de Macron qu’il était «le président des riches». Après la lecture de l’entretien qu’il a accordé à Forbes, le magazine américain spécialisé dans les grandes fortunes de la planète, on dira de lui qu’il n’est que leur vassal. Sa vision économique exprime une soumission hors du commun à leur volonté. «Je pense, dit-il, que je comprends les entrepreneurs et les preneurs de risque plutôt bien », et ajoute: «Pour moi, c’est important. J’ai cette compréhension directe de ce que sont leurs intérêts». Il explique que «Avoir des contacts directs avec le secteur privé, avoir cette expérience de ce secteur et être capable de comprendre les déterminants clés du choix d’un investissement sont les meilleures façons de comprendre et de prendre la bonne décision ». Pour lui, «mener une révolution et créer des emplois», c’est avant tout en créant les meilleurs conditions possibles pour accroître la rentabilité des investissements. Il n’a d’yeux que pour les gens d’affaires, les entrepreneurs, les investisseurs, les start-up et les riches contribuables. Du coup, il se paie le culot de donner la primeur au magazine des américains riches de l’annonce de la fin de l’exit tax française. Créée en 2011 afin de limiter l’exil fiscal, elle est censée concerner les contribuables les plus aisés qui déplacent leur domicile fiscal à l’étranger pour payer moins d’impôts. Selon les services fiscaux son rendement devrait atteindre en principe 800 M€ par an, mais sa complexité et son application laxiste fait que son produit n’est que de l’ordre de 70 M€. Mais c’était encore trop pour Macron qui a jugé que non seulement «elle n’a pas de sens» mais qu’elle envoyait un «message négatif» aux entrepreneurs. C’est à dire, les mêmes qui ont déjà tiré parti de la suppression de l’Impôt de solidarité sur la fortune remplacé par l’Impôt sur la fortune immobilière et la flat tax, et qui vont encore profiter de la baisse à venir de l’impôt sur les sociétés. Ces gens là n’ont pas fini de se frotter les mains, à en juger par la vacuité du projet de loi contre l’évasion fiscale préparé par Bercy. Sans remise en cause du verrou de Bercy et avec, entre autres, une liste indigente des paradis fiscaux, il apporte une preuve supplémentaire que Macron et son gouvernement ont fait de la soumission aux riches leur credo.

Rédigé le 17/05/2018

Roger Hillel