Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation

La destruction sociale

b6147fd5cd5a71641fe18bcd731ce433.jpg

Social. Le président et son gouvernement n’ont qu’un objectif : supprimer toute politique sociale pour favoriser l’enrichissement des plus nantis.

Durant la campagne des présidentielles, certains électeurs, mécontents des quinquennats précédents, ont pu se laisser prendre au mirage d’un Emmanuel Macron... social. Mais aujourd’hui la réalité leur est bien cruelle. Car, après la multitude des décisions en faveur des plus riches, le volet social annoncé par les laudateurs du président de la République n’existe plus. La liste des mesures qui vont aggraver la vie de millions de Français n’arrête pas de s’allonger. Ainsi en est-il des services publics sur lesquels tombent depuis un an les coups les plus rudes: suppression de 120000 postes de fonctionnaires, fermetures de centres des impôts, disparition programmée des Eaux et Forêts, report de l’accord sur les carrières et les rémunérations des agents de la fonction publique... Comment taire la désastreuse situation des hôpitaux et des EHPAD à qui le gouvernement accorde des miettes d’un côté et de l’autre accentue la pression austéritaire sur les budgets hospitaliers? Sans parler de l’attaque sans précédent contre la SNCF et le transport par rail. Alors que tout le monde s’accorde à dire que les services publics jouent un rôle essentiel pour les couches populaires.

Un seul objectif: grossir les dividendes

De la même façon, le chef de l’Etat a enterré avec mépris le rapport sur les banlieues commandé à Jean-Louis Borloo, renvoyant la population de ces quartiers sinistrés à l’insécurité sociale et la précarité permanente. Un choix encore aggravé par le système ParcourSup dont le rôle fondamentalement ségrégatif rejette la grande majorité des jeunes lycéens issus de ces quartiers.

Et que dire du dépeçage du logement social avec la loi Elan? Du démantèlement des services de l’emploi?

En fait, Macron et son gouvernement sont en train de faire voler en éclats, pour le plus grand nombre, le droit de se soigner, d’étudier, de se former, de se loger, de se déplacer. C’est dans cette ligne que s’inscrit la prochaine réforme des retraites concoctée par le gouvernement. Et c’est aussi dans cet esprit qu’il faut entendre la petite phrase du ministre de l’Action et des Comptes publics déclarant qu’il y a «trop d’aides sociales» en France.

Dans le même temps les cadeaux aux plus fortunés et aux détenteurs de capitaux se multiplient. Il semble bien que la France dont rêve Emmanuel Macron et ses affidés soit un paradis actionnarial dans lequel l’essentiel de la richesse produite ira accroître les dividendes des actionnaires et la fortune de quelques-uns tandis que l’immense majorité des autres devra tenter de survivre dans la précarité, le mal-vivre, la misère.

Rédigé le 07/06/2018

René Granmont