Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation

Un long processus démocratique

8717d143eda57ad95623bba27b3a567c.jpg

Congrès extraordinaire. Le fruit d’une large réflexion collective et démocratique jusqu’alors jamais développée à ce point.

Le vote des communistes le week-end dernier était une étape importante dans le long cheminement qui conduira au congrès national qui aura lieu du 23 au 25 novembre prochain. Le choix des adhérents est le fruit d’une réflexion commune qui durait depuis près d’un an et demi.

Tout a commencé le 24 juin de l’an dernier quand le Conseil national du PCF a décidé «d’ouvrir un processus de débats, d’actions et d’élaboration collective qui verrait son aboutissement en 2018 par la tenue d’un congrès national extraordinaire». Et, au cours de la fête de l’Humanité en septembre 2017, était lancée une grande consultation des communistes sur les questions à trancher au cours de ce congrès, consultation à laquelle ont participé plus de 20000 adhérents et qui s’est conclue en novembre lors de l’assemblée nationale des responsables de sections du PCF. En s’appuyant sur l’ensemble des débats, l’assemblée a proposé une préparation du congrès s’appuyant sur quatre axes: les luttes et le combat communiste, la démarche de transformation et de rassemblement du PCF dans la société française, les transformations du Parti communiste et les élections européennes.

En décembre le Conseil national du PCF en a fait la feuille de route du congrès. En s’appuyant sur les nombreuses initiatives thématiques (tour de France des hôpitaux, états généraux du progrès social, états généraux de la révolution numérique, assises de l’écologie, convention pour la culture...), sur les débats, sur l’action militante permanente, le 3 juin dernier, le CN a adopté un projet de base commune de discussion comprenant y compris des «fenêtres» faisant apparaître les points où des divergences d’opinion entre communistes subsistent. Durant le mois de juin, trois autres textes alternatifs ont été proposés. Et c’est pour choisir le texte sur lequel les communistes débattront durant leur congrès que les adhérents étaient appelés à voter à la fin de la semaine dernière.

Rédigé le 11/10/2018

R.G.