Actu Média

ligne déco
Sources : Marianne

Patrons, finance, En Marche : au-delà de BlackRock, ces Légions d'honneur attribuées à des proches du pouvoir

Parmi les 487 personnes figurant dans la promotion civile de la Légion…

séparation
Sources : Libération

Retraites : le trafic SNCF et RATP toujours perturbé mardi

Le mouvement social

Sources : L'Humanité

Le mépris d’Emmanuel Macron rebooste le mouvement social

Dans sa traditionnelle séance de vœux, le chef de l’État a répondu par une fin de non-recevoir méprisante aux Français qui refusent sa réforme des pensions. Et renforcé leur détermination…

séparation
Sources : L'Humanité

Inégalités. Les femmes, un Alibi de la réforme qui perd de points

Le gouvernement affirme qu’elles seront les gagnantes de son nouveau régime. Les premiers détails montrent au contraire des régressions, alors que leurs pensions sont en moyenne déjà 25 % moins…

séparation
Sources : L'Humanité

Mobilisation. Les salariés de la culture entrent dans la danse.

Les musiciens et danseurs grévistes de l’Opéra de Paris ont marqué les…

séparation
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation
Sources : Médiapart

Palestine: l’arnaque historique du plan de paix américain

« L’accord du siècle » annoncé par Donald Trump devait rompre avec le consensus diplomatique traditionnel. Il va bien au-delà en niant la plupart des droits nationaux reconnus aux Palestiniens par la légalité internationale et les Nations unies, et en mettant un terme au projet…

séparation
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation

Le retour des coquins

15e5d58db2a45f1e75ed57e397ad4215.jpg

Couple Balkany. Ils sont soupçonnés d’avoir dissimulé plus de 13 millions d’euros d’avoirs au fisc.

Pour comprendre ce dossier, il faut remonter jusqu’au milieu des années 1990, lorsque la justice piste le financement occulte du RPR. Président de l’office HLM des Hauts-de-Seine, Patrick Balkany est mis en examen. Son directeur de l’époque, Didier Schuller, part en cavale pendant sept ans aux Caraïbes. De retour en France en 2002, il est condamné à un an de prison ferme en 2007 par la cour d’appel de Paris. Patrick Balkany est relaxé, faute d’éléments suffisants. Ancien allié du couple, Schuller pense avoir servi de « fusible » et balance. En 2013, il révèle au juge d’instruction que Patrick Balkany « aurait à sa disposition un palais à Marrakech, une résidence de luxe à Saint-Martin et l’usufruit du moulin de Giverny » et conclut, cinglant : « Je suis heureux de voir que ce que je pensais être du financement politique a pu profiter à d’autres fins et sans doute personnelles. »

Un véritable système mafieux

Une enquête est ouverte. Six ans plus tard, les juges d’instruction Renaud Van Ruymbeke et Patricia Simon accusent les Balkany de « blanchiment à grande échelle » entre 2007 et 2014 : ils auraient dissimulé au fisc des revenus et un patrimoine « occultes » à hauteur « au minimum » de 13millions d’euros. Deux de leurs propriétés auraient été cachées derrière « des montages de plus en plus sophistiqués » entre Suisse, Liechtenstein, Singapour ou Panama, « dans le souci de ne pas apparaître comme les véritables propriétaires ».

Enrichissement personnel et financement politique occulte

Les enquêteurs ont fini par établir que le prix de vente officiel de la villa, 2,75millions d’euros, a été payé par l’homme d’affaires saoudien Mohamed Al Jaber au moment où celui-ci négociait un projet de tours jumelles à Levallois. Selon les juges, il s’agit d’argent de la corruption. Par ailleurs, 2,5millions d’euros supplémentaires ont été réglés via le compte singapourien d’une autre société panaméenne. Cet argent provient selon les enquêteurs d’une commission versée à Patrick Balkany par un industriel belge, George Forrest, contre son aide pour un contrat en Afrique. Les juges estiment que Patrick Balkany a été « à la tête d’un véritable réseau de sociétés offshore » mis en place dès la fin des années 1980, quand son ancien compère Didier Schuller déposait en Suisse des « espèces provenant d’entreprises du BTP soucieuses de financer » le RPR. Le renvoi de Sarkozy devant le tribunal, dans une autre affaire, vient souligner le pourrissement des mœurs politiques de la droite sous la Ve République.

Rédigé le 04/07/2019

Roger Rio