Actu Média

ligne déco
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation
Sources : Médiapart

Palestine: l’arnaque historique du plan de paix américain

« L’accord du siècle » annoncé par Donald Trump devait rompre avec le consensus diplomatique traditionnel. Il va bien au-delà en niant la plupart des droits nationaux reconnus aux Palestiniens par la légalité internationale et les Nations unies, et en mettant un terme au projet…

séparation
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation

Le mercato européen

8e876ea1d29bd075bc32f0b38c312d93.jpg

Union européenne. Les interminables négociations pour les postes clés témoignent d’une crise institutionnelle et politique.

Le scrutin du 26 mai a mis fin à la domination des couples franco-allemand et Parti socialiste européen-Parti populaire européen. Autrefois assurés d’une majorité absolue à deux dans le Parlement européen, ce qui leur assurait une «cogestion» de l’Union, pour la première fois ce n’est plus le cas. La très grande coalition au Parlement européen comprend donc maintenant, en plus des conservateurs et des sociaux-démocrates, les libéraux (dont LaREM) et les Verts. Qui sera le dindon de la farce dans la répartition des postes clés ? Telle était la question qui a mobilisé les chefs d’Etat et de gouvernement pendant plusieurs semaines. Les eurodéputés ont été priés de faire de la figuration derrière les lourdes portes closes du Conseil européen.

Et puis la fumée blanche est sortie

Ursula Von Der Leyen prend la présidence de la Commission. La roue de secours d’Angela Merkel, traîne derrière elle, comme un double parfum, celui de la vieille noblesse allemande, toute sa parentèle est d’origine noble, et celui d’un certain nombre de scandales politico-financiers impliquant des contrats forts lucratifs passés souvent sans appel d’offres par son ministère de la Défense. Une commission d’enquête du Bundestag a été saisie. En 2017, von der Leyen avait déjà été bousculée par l’infiltration d’éléments d’extrême droite au sein de l’armée fédérale. Les aveux d’un officier, militant néonazi qui préparait un attentat terroriste visant notamment une élue de Die Linke, avaient suscité une énorme émotion et provoqué des interrogations sur la capacité de la ministre à faire le ménage dans l’armée. Cette nomination a profondément choqué outre Rhin et le SPD n’hésitait pas à en faire «une raison de quitter le gouvernement».

Et revoilà Christine Lagarde ressortie du chapeau

Du FMI à la Banque centrale européenne, l’ex-sarkozyste Christine Lagarde qui a passé près de huit ans au Fond monétaire international, revient en Europe pour devenir le grand argentier de la zone euro. Son profil plus politique qu’économique n’est pas pour déplaire à la chancelière allemande. Lors de la crise grecque, Christine Lagarde avait mollement incité Berlin à plus de flexibilité dans la restructuration de la dette d’Athènes. Son parcours reste entaché par l’arbitrage rendu envers Bernard Tapie. Cette décision lui a valu, en 2016, d’être condamnée pour «négligence» par la Cour de justice de la République. Moins connu est l’épisode des mineurs de fond du Pas-de-Calais, licenciés en 1948 pour faits de grève et qui demandaient réparation. En 2011, la cour d’appel de Versailles leur donne enfin raison. La ministre Lagarde se pourvoit en cassation, le jugement lui sera favorable. «Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir».

Charles Michel, libéral de toujours, vient de conduire le gouvernement le plus à droite de l’histoire de la Belgique, il prend la tête du Conseil européen. «C’est ça, l’Union européenne, vous êtes sanctionnés dans votre pays pour votre politique d’austérité antisociale, vous recevez une promotion à l’Europe de l’inégalité et de la concurrence» ironise Raoul Hedebouw, élu du Parti du travail de Belgique. Josep Borrel, socialiste espagnol, hérite du poste de haut représentant pour les affaires étrangères. Les Verts restent sur le carreau!

Tout ce beau monde laisse augurer d’une politique de plus en plus libérale, les résistances seront d’autant plus nécessaires pour s’y opposer.

Rédigé le 11/07/2019

Jacques Pumaréda