Actu Média

ligne déco
Sources : Marianne

Patrons, finance, En Marche : au-delà de BlackRock, ces Légions d'honneur attribuées à des proches du pouvoir

Parmi les 487 personnes figurant dans la promotion civile de la Légion…

séparation
Sources : Libération

Retraites : le trafic SNCF et RATP toujours perturbé mardi

Le mouvement social

Sources : L'Humanité

Le mépris d’Emmanuel Macron rebooste le mouvement social

Dans sa traditionnelle séance de vœux, le chef de l’État a répondu par une fin de non-recevoir méprisante aux Français qui refusent sa réforme des pensions. Et renforcé leur détermination…

séparation
Sources : L'Humanité

Inégalités. Les femmes, un Alibi de la réforme qui perd de points

Le gouvernement affirme qu’elles seront les gagnantes de son nouveau régime. Les premiers détails montrent au contraire des régressions, alors que leurs pensions sont en moyenne déjà 25 % moins…

séparation
Sources : L'Humanité

Mobilisation. Les salariés de la culture entrent dans la danse.

Les musiciens et danseurs grévistes de l’Opéra de Paris ont marqué les…

séparation
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation
Sources : Médiapart

Palestine: l’arnaque historique du plan de paix américain

« L’accord du siècle » annoncé par Donald Trump devait rompre avec le consensus diplomatique traditionnel. Il va bien au-delà en niant la plupart des droits nationaux reconnus aux Palestiniens par la légalité internationale et les Nations unies, et en mettant un terme au projet…

séparation
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation

USAP : Bon Any Nou 20XV

ac92e2655f8ecd5224bd9b293d302efa.jpg

Perspectives. En vous souhaitant à tous de pouvoir lire encore longtemps les (souvent folles) élucubrations de votre correspondant USAP, nous vous présentons nos meilleurs vœux rugbystiques pour cette année qui s’annonce déterminante pour le club cher à notre cœur.

Descendre en Pro D2 ne fut pas chose facile à encaisser pour les supporters sang-et-or. Mais c’est le passé! Comme diraient certains, n’y revenons pas!

Que souhaiter à l’USAP pour 2015?

La reconquête! Mais de qui, de quoi?

Reconquérir le public catalan qui était en train de quitter le vaisseau USAP? Cette «reconquête du public» semble bien s’amorcer si l’on tient compte du fait que le nombre de spectateurs est en réelle augmentation avec des chambrées souvent supérieures à celles des deux dernières saisons en Top 14. Est-ce le fait des derbies (Narbonne, Béziers, bientôt Carcassonne)? Peut-être! Est-ce le fait que le supporter aime bien voir son équipe gagner? Pourquoi pas! La Pro D2 propose aussi un jeu plus en rapport avec l’esprit catalan? C’est encore possible!

Quant à la «reconquête Top14» elle paraît bien plus complexe à mettre en place! Actuellement l’USAP a réalisé une première moitié de championnat que nous pourrions qualifier d’honnête, mais sans plus: elle a perdu 2 points à domicile dans la tempête contre Aurillac, a gagné à Albi et engrangé 6 points de bonus (défensifs ou offensifs) ce qui place les Catalans en 3e position à 8 points du leader Pau et à 2 points du second Biarritz, équipes que l’USAP doit recevoir au cours du deuxième acte. Dans ce championnat de Pro D2, aucune équipe ne donne l’impression d’être nettement supérieure à celle de l’USAP. En effet qui saurait donner le nom des 2 équipes qui vont monter en Top 14 en juin 2015? Dur de répondre, n’est-ce pas!

Or l’USAP en est fort capable, sportivement parlant, dès cette année. Mais sera-ce une bonne chose pour les Catalans si la «reconquête Top14» est entérinée à la fin de ce championnat? Oui et non!

Non, si l’effectif de l’USAP ne prend pas plus de densité, avec l’arrivée de quelques joueurs-clés à des postes-clés. Serrure! Pardon c’est sûr! En particulier aux postes de pilier, seconde ligne, ouverture, centre peut-être, ailier, et à condition de ne perdre aucun des éléments majeurs de ce groupe actuel. Ce qui est loin d’être évident, étant donné que 8 joueurs et non des moindres sont en fin de contrat. Il est en effet impossible d’imaginer que l’USAP se retrouve en Top14 avec l’effectif actuel (même s’il est composé de bons joueurs à certains postes!) sous peine d’enregistrer de graves déconvenues à quasiment chaque match.

L’USAP peut-elle monter en Top14 et surtout s’y maintenir?

Oui si le président Rivière arrive à trouver la planche à billets (c’est malheureux, mais dans le rugby moderne, il est difficile de faire autrement!), vous savez celle dont il nous avait parlé voici plus d’un an. Et il serait judicieux qu’il la retrouve dès cette année pour deux bonnes raisons:

1- Si 2 ou 3 joueurs de renom ne sont pas recrutés dès cette année, les abonnements risquent de connaître une stagnation voire même une belle chute (le Catalan est très impatient de nature!).

2- En juin 2015, deux grands clubs de Top14 vont descendre en Pro D2, par exemple Castres, par exemple Brive ou Lyon ou pourquoi pas… Montpellier. Il sera dès lors encore plus difficile de remonter.

Donc M. Rivière, c’est peut-être l’année où il faudra casser la tirelire, enfin la vôtre ou celle de vos connaissances, pour que l’USAP retrouve le Top14, mais surtout soit capable de s’y ancrer. Ce ne sera pas facile, mais c’est le moment ou jamais!

«Ara o maï» pensent les Catalans, pour que cette année 20XV soit vraiment l’année de la reconquête et que l’USAP retrouve à nouveau son standing. Merci pour eux, Monsieur le président,et bon any nou 20XV!

Rédigé le 15/01/2015

Jo Solatges