Actu Média

ligne déco
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation
Sources : Libération

Boris Johnson défie Theresa May sur le Brexit

Le ministre des Affaires étrangères a publié une tribune vantant un Brexit dur, perçue comme une critique de la Première ministre britannique et un défi à son autorité.

 

Boris Johnson dispose d’une grande qualité. Il peut être «très amusant», a déclaré…

séparation
Sources : L'Humanité

Réforme XXL du code du travail, feu-vert pour les ordonnances et après ?

C’est fait, la loi habilite le gouvernement à prendre par ordonnances toutes mesures pour réformer le code du travail. Reste encore à les ratifier.

Après le feu vert du Conseil constitutionnel par délibération du 7 septembre 2017 , samedi 16 septembre a été…

séparation

NEVERS à la botte de l’USAP

5070b7d5854648dd93a9acca442480ec.jpg

Le quart d’heure catalan existe encore! Non, ce n’est pas le premier, mais le dernier, celui qui vit, par le passé, l’USAP l’emporter lors de nombreuses rencontres alors qu’elle était malmenée auparavant. Contre Nevers, les Catalans ne mènent que de deux points à 7 minutes de la fin (21-19). Les sang et or (en bleu ce vendredi!) terminent le match en boulet de canon, inscrivant deux essais supplémentaires, synonymes de bonus offensif. Inespéré! Or, pour bien terminer un match, il faut une excellente condition physique. Ce que s’évertue à faire acquérir l’équipe des préparateurs de Laurent Arbo. D’ailleurs, les joueurs sont heureux de se voir préparés de la sorte et hyper motivés à l’image de l’«ancien» Romain Millo-Chlusky qui confirme qu’«avec l’apport des préparateurs physiques, la préparation est plus carrée et ça nous pousse à faire des efforts». Et les efforts sont récompensés en fin de match... lorsqu’un homme en noir ne s’en mêle pas!

En première période les joueurs de Nevers se sont escrimés à faire déjouer des Catalans qui n’avaient pas pris le match par le bon bout... de l’épée. Menant à la pause 19 à 11, le Neversois ne se «Marais» pas comme un bossu, mais avait un sourire qui en disait long sur la botte qu’il était en train de préparer aux joueurs de l’USAP. Même s’il est vrai que les visiteurs étaient venus pour réaliser un gros duel pour leur première visite en Pays catalan, les joueurs de l’USAP ne se montraient pas suffisamment méfiants, pas très rigoureux, la tête, peut-être encore, à Colomiers. L’entraîneur Patrick Arlettaz le concède:«Nous avons mis du temps à rentrer dans la préparation alors que nous avions joué Colomiers dimanche, nous avons cru qu’il suffisait de jouer comme lors des matchs précédents. Ce jeu pratiqué nécessite de gagner chaque duel, nous étions en retard sur tout, et mauvais sur tout en première mi-temps». L’intelligence d’un joueur et d’un entraîneur est de savoir changer sa façon de jouer. Ce que réussirent à faire les Catalans après la pause. Les Usapistes, revenus sur la pelouse cinq bonnes minutes avant leurs hôtes, avaient hâte de lancer l’assaut. Peut-être les murs des vestiaires vibraient trop! Le handicap fut aussitôt comblé par deux ripostes en six petites minutes. La domination des Catalans fut énorme, mais fort heureusement pour les Bourguignons, très stérile. La botte (de Nevers) exécutée à la perfection lors du quart d’heure catalan prouve tout de même que cette équipe de l’USAP est douée d’une grande maîtrise. Des fautes de mains, des mauvais placements, trop d’empressement évitèrent aux visiteurs de repartir avec des bagages en surcharge. L’avion qu’ils avaient affrété leur aurait sûrement permis d’en transporter beaucoup plus. Une heure pour faire Nevers-Perpignan. L’USAP avait mis 10h30 la saison dernière pour se rendre à Vannes. Il est difficile de se persuader que l’USAP a le même budget que le promu Nevers. L’ambition du président neversois Regis Dumange, (PDG d’un groupe de prêt à porter), est de «rentrer dans les dix premiers». Ce sera rapidement fait, vue la valeur de son effectif mais surtout les moyens financiers mis en œuvre. D’aucuns voient l’USO Nevers en Top 14 dans moins de cinq ans. Pourquoi pas!

Quoi qu’il en soit l’USAP a réussi une belle esquive à Aimé-Giral! Coup d’épée dans l’eau pour Nevers mais d’autres équipes seront obligées de se mettre en garde face aux Bourguignons.

Rédigé le 07/09/2017

Jo Solatges