Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation
Sources : Libération

Boris Johnson défie Theresa May sur le Brexit

Le ministre des Affaires étrangères a publié une tribune vantant un Brexit dur, perçue comme une critique de la Première ministre britannique et un défi à son autorité.

 

Boris Johnson dispose d’une grande qualité. Il peut être «très amusant», a déclaré…

séparation
Sources : L'Humanité

Réforme XXL du code du travail, feu-vert pour les ordonnances et après ?

C’est fait, la loi habilite le gouvernement à prendre par ordonnances toutes mesures pour réformer le code du travail. Reste encore à les ratifier.

Après le feu vert du Conseil constitutionnel par délibération du 7 septembre 2017 , samedi 16 septembre a été…

séparation
Sources : L'Obs

Mini-jobs", travail précaire... Etre pauvre sous Merkel

"Mini-jobs", travail précaire, douze ans après les réformes qui ont flexibilisé le marché du travail, le pays le plus riche d'Europe compte, aussi, de plus en plus de personnes en grande difficulté. Reportage.

"Moi, pauvre ?" Ulrich Arenz est stupéfait. "C'est…

séparation
Sources : Boursorama

Quand le Président Macron pratique un double discours...

Il y aurait un "Macron côté jardin" et un "Macron côté cour". Illustration à Athènes le 7 septembre : devant les caméras, le chef de l'Etat prône la solidarité. Quelques heures plus tard, à Paris, il joue la concurrence entre les États-membres. Pour…

séparation
Sources : Libération

Aide publique au développement : «La plus importante coupe budgétaire jamais connue»

Alors qu'Emmanuel Macron avait promis que cette aide atteindrait 0,7 % du revenu national brut d'ici 2030, le gouvernement a annoncé lundi une réduction de 141 millions d'euros.
Le gouvernement «tiendra la parole de la France» sur la question du déficit, confirmait lundi Gérald Darmanin, ministre des Comptes…

séparation
Sources : Libération

Pollution de l’air : le Conseil d’État enjoint au gouvernement d’agir

Mercredi, la plus haute juridiction administrative a demandé au gouvernement d’agir dans les meilleurs délais contre la pollution de l’air aux particules fines PM10 et au dioxyde d’azote. Une décision inédite pour cette instance.

 

 

séparation
Sources : L'Humanité

Loi travail. Extension du CDI de chantier, en marche vers la précarité généralisée

 

Cumulant les inconvénients sans les avantages de l’intérim et du CDD, le CDI dit de chantier ou de projet est dans les plans du gouvernement. Un contrat de travail précaire, sans durée prédéfinie, que l’employeur peut rompre à sa guise.

séparation
Sources : Le Monde

En Israël, les femmes se libèrent sur grand écran

Un événement considérable est survenu au Festival international du film de Haïfa, en octobre 2016. Trois films, réalisés par des femmes, étaient en compétition, traitant d’un même thème : la difficile coexistence entre Palestiniens et Israéliens. Pour la première fois, les premiers cessaient d’être des…

séparation
Sources : Le Monde

Xi Jimping appelle Donald Trump pour faire baisser la tension avec la Corée du Nord

Le président chinois, Xi Jinping, a plaidé auprès du président des Etats-Unis,Donald Trump, pour une solution pacifique de la crise autour du programmenucléaire nord-coréen, affirme la chaîne de télévision chinoise CCTV sur son site Internet, mercredi…

séparation

Terrassée d’un cop de falç

10df38676b2fa789e10e7f1d5dad8b5b.jpg

USAP. Immense désillusion à Aimé-Giral pour les Catalans qui s’inclinent face à Mont-de-Marsan (20-44)

Fauchés les joueurspar des segadors landais! Cloués sur place les supporters présents à Aimé-Giral, enfin ceux qui n’ont pas quitté leur siège avant la fin!

Els segadors

Les Catalans menaient 17-8 et allaient attaquer la seconde période adossés à la forte tramontane. Même si la machine sang et or paraissait légèrement grippée, ayant laissé en route trois belles occasions de tuer le match bien avant la pause, l’optimisme était présent dans les travées. Aurait été traité de fou quiconque aurait prédit le cataclysme de la seconde période: 36-3 contre l’USAP et 5 essais à 0. Le Chant des Faucheurs n’était pas celui des Catalans mais bien celui des Landais! Bon cop de falç!

Que tremoli l’enemic! Non l’ennemi montois fut loin de trembler lors de ce match, même lorsqu’il fut mené à la pause. Tremblèrent au retour des vestiaires les porteurs de la senyera, defensors de la Terra qu’ils n’ont pas su ou pu défendre. Certains diront même que les Catalans ne sont pas revenus des vestiaires pour jouer la seconde mi-temps tellement ils furent transparents. Pourquoi une telle désillusion?

Une très bonne équipe montoise

Les Montois sont des habitués des phases finales de Pro D2 depuis de nombreuses années. Avec un budget plus que modeste ils arrivent à enrôler dans leur équipe des joueurs talentueux. Ils n’hésitent pas à faire jouer des jeunes, mais surtout à faire tourner leur effectif d’un match à l’autre. L’USAP a fait jouer ses meilleurs joueurs lors des 10 premiers matchs pour essayer d’obtenir de bons résultats dès le début.

Manque d’alternance

Gagner les premiers matchs est un gage de confiance qui permet aussi au club de récupérer de nouveaux abonnés. Les victoires et le beau jeu ont attiré du monde à Aimé-Giral. Effectivement ça a pu marcher un certain temps. Mais il arrive un moment où les joueurs trop utilisés commencent à craquer au sens propre du terme. Aux blessés de longue date s’ajoutent lors de chaque match de nouveaux blessés. L’USAP qui avait un effectif pro des plus restreints se retrouve à poil.

Dépendance mais pas indépendance

Pas de jokers médicaux pour les blessés de longue date, des joueurs qui sont licenciés pour différentes raisons et remplacés tardivement ou pas du tout. Et revient en boucle le manque d’argent du club qui, pourtant affiche un budget de 10 millions avec une masse salariale quasiment double de celle de Mont-de-Marsan. Cherchez l’erreur!

De la suffisance?

Des erreurs de jeu il y en eut au cours de ce match. À commencer par celle qui consiste à écarter systématiquement n’importe quel ballon. Lorsque l’USAP tombe sur une équipe montoise hyper organisée en défense (style segadors), les efforts déployés pour franchir s’avèrent vains. Erreurs de gestion aussi avec des pénalités faciles non tentées. Celle qui aurait fait revenir l’USAP à 20-22 et qui sur la pénaltouche loupée donne un essai de 100 m aux Landais. Bilan: 17-29. Un tournant du match! Quant à la défense de l’USAP???

Il va falloir se remettre la tête (un peu gonflée?) à l’endroit et ce dès le déplacement à Angoulême.

Rédigé le 02/11/2017

Jo Solatges