Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation

Le quart d’heure catalan

e0e05e9369364ce9a53a6e3910e66229.jpg

Rugby à XV. Très souvent l’USAP finit les matchs plus fort que l’adversaire. Une fin de saison qu’on espère heureuse.

Tout d’abord, les puristes l’auront compris, notre dernière édition du TC étant sortie la veille du 1er avril, nous ne pouvions laisser passer l’occasion de piéger certains lecteurs. Donc ils ne viendront pas à l’USAP, Adormit Jotthinson et Joe Entincprou, «Endormi J’ai sommeil» et«J’en ai assez». Ce n’est, d’ailleurs, pas de joueurs de ce caractère dont l’USAP a besoin. Ils ne se fondraient pas dans le moule, ni dans la dynamique du club. En effet les joueurs, actuellement, sont loin d’être endormis et sont, en particulier, avides de victoires et de nouvelles aventures. De retour de cinq jours de repos bien mérités, ils peaufinent une condition physique qui leur a permis de se défaire de la plupart de leurs adversaires lors des ultimes minutes des matchs. À l’image de leurs ancêtres de 1912!

Le premier titre de l’ASP, mère de l’USAP

La qualification pour la finale n’avait pas été facile pour l’ASP en ce mois d’avril 1914, puisque les Catalans avaient dû passer par une poule de brassage et des matchs à rejouer, contre Bayonne en particulier. Ils arrivaient donc en finale où les attendaient, depuis un mois, les Tarbais qui, eux, étaient sortis de façon beaucoup plus aisée de leur poule. La première mi-temps se passa très mal pour les sang et or (en fait ils jouaient en blanc à l’époque!). Menés à la pause 0-7 (1 essai à 3 points et un drop à 4 points), ils n’arrivaient pas à trouver le bon rythme. À 18 minutes du trille final, leur capitaine Félix Barbe les réunit et leur cria:«Ouvrez! Ouvrez! C’est le quart d’heure catalan». Cinq minutes plus tard, les Catalans inscrivaient un essai que ne pouvait convertir Aimé Giral. À quatre minutes de la fin, l’ASP récidivait par un essai en coin. «Celle-là, je la prends» s’écria Aimé Giral, qui dans un silence pesant, envoya le cuir entre les perches et l’ASP vers son premier titre national. Les Tarbais furent vaincus par la hargne des Catalans, mais aussi par leur incroyable condition physique dans le dernier quart d’heure, celui qui devint le«quart d’heure catalan». Le dernier et non le premier dont la confusion est due aux 15 minutes de retard que s’octroient facilement les Catalans en arrivant à un spectacle. Sont-ils les seuls?

Condition physique et préparation

La cuvée 2018 veut, comme celle de 1914, laisser une trace indélébile dans le livre de l’USAP. Beaucoup de sérieux aux entraînements dans une excellente ambiance hyper décontractée. Une énorme volonté de réussir et une condition physique qui leur permet de terminer les matchs en boulet de canon. Des joueurs en osmose avec des préparateurs physiques qui ont fait leurs preuves par ailleurs. La qualification pour une demi-finale à Aimé-Giral est arrivée très tôt, ce qui va permettre aux joueurs et aux entraîneurs de préparer le plus sérieusement possible l’échéance du 28 avril. Il reste, en ce début avril, deux matchs de phase régulière qui n’ont aucune incidence sur la suite. Travail physique pour être au top en fin de mois. Économiser certains cadres, mais sans trop. Impliquer tous les joueurs dans cette fin de saison que d’aucuns espèrent heureuse. Tel va être le mot d’ordre de ces dernières semaines avant d’arriver au(x) match(s) couperet(s).

Dommage que, cette saison où l’USAP domine ses adversaires surtout en fin de matchs, la montée en Top 14 ne soit plus réservée aux deux premiers!

Rédigé le 05/04/2018

Jo Solatges