Actu Média

ligne déco
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation
Sources : Libération

 En Tunisie, les femmes ont désormais le droit d'épouser des non-musulmans

 

Les Tunisiennes de confession musulmane pourront désormais se marier dans leur pays avec des non-musulmans, les circulaires ministérielles empêchant ces unions ayant été abolies, a annoncé jeudi la porte-parole de la présidence. «Tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la…

séparation

USAP : La consécration d’une union sacrée

699696085a23b00fdf0e2ff196edc516.jpg

Rugby à XV. Un titre de champion de France pour une équipe de l’USAP qui s’est constamment resserrée après chacun de ses malheurs ce qui la fait monter en Top 14 pour la plus grande joie des supporters.

Juin 2017: L’USAP annonce des recrues aux postes clés, postes où elle avait pu mesurer ses limites les années précédentes. Même si l’effectif de l’USAP ne sera pas parmi les plus pléthoriques de Pro D2, les supporters croient enfin retrouver un groupe capable de jouer les phases finales.

Une malchance incroyable

Bien avant le début de lva saison, les Catalans perdront Brice Mach, qui aurait été le leader incontesté du pack sang et or. Arrêt de carrière. Jacques-Louis Potgieter, chef d’orchestre de l’attaque, sera contraint, quelques mois plus tard, de ranger ses crampons. L’annonce de sa très grave maladie va anéantir joueurs et staff. L’USAP saura encaisser le coup même si elle se retrouvera sans organisateur du jeu. Les Catalans vont utiliser les moyens du bord. Romain Millo-Chlusky, joueur très expérimenté devra arrêter à son tour. Yohan Vivalda, monté le remplacer en seconde ligne, se blessera grièvement à son tour. Sione Tau, Alipate Ratini, Berend Botha, Yann de Fauverge, Quentin Walcker... autant de coups durs qui vont déstabiliser le club catalan. Autant de coups du sort que le club surmontera et qui le rendront encore plus fort. L’USAP se resserrera autour d’un groupe sain.

Une équipe bosseuse et très humble

De chaque défaite, le groupe puisera une énorme énergie pour se projeter encore plus haut et en ressortir mentalement encore plus solide. Le trio d’entraîneurs saura les faire mordre à pleines dents dans le projet du club. Le trio de préparateurs physiques saura leur faire acquérir une condition physique telle qu’ils asphyxieront l’adversaire dans la dernière demi-heure de chaque match. Mais surtout «ce groupe ne se prendra jamais pour ce qu’il n’est pas» comme en témoigne le pilier catalan d’Argelès, Enzo Forletta. Aucune vedette dans cette équipe. Aucune déclaration tapageuse le soir d’une belle victoire. L’humilité! Douze joueurs passés par les Espoirs de l’USAP. Bien d’autres équipes, et non des moindres, ne peuvent s’enorgueillir d’un tel centre de formation. Comment voulez-vous qu’avec des joueurs aussi attachants, les supporters catalans ne se soient pas déplacés en masse à Toulouse pour les soutenir lors de la finale.

Toulouse en Catalogne

Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers à Ernest-Wallon, 15 000 exactement. Fiers d’encourager l’USAP, fiers de revendiquer une identité que l’on veut détruire de l’autre côté des Pyrénées. Un grand merci au Stade Toulousain qui saura mettre à la disposition des Catalans un immense parking en herbe pour sacrifier aux traditionnelles grillades d’avant-match. Et même si certains foyers commenceront à crépiter dès 9 heures le matin, même si certaines boissons anisées n’attendront pas l’heure de l’apéro, force est de constater que l’excellente ambiance qui régnait sur le parking D laissera rêveur le supporter grenoblois qui ne se reconnaît pas dans ce genre de tradition:«Les Catalans nous ont invité à manger escargots, côtelettes et saucisses grillées. C’est dingue ce qu’ils mangent». Quant à cette autre supportrice alpine, elle déclarera:«J’ai passé une merveilleuse journée parmi ce peuple catalan». Même si tous les Grenoblois n’ont pas apprécié de se faire chambrer par les Catalans avant ou après le match, il restera cette remarque d’un gars de l’Isère: «Ils ont ensoleillé mon dimanche qui, avec la défaite, aurait été bien sombre». Il est vrai que le sang et or dans le soleil c’est vraiment beau! Particulièrement lorsque l’USAP joue bien.

Les Catalans savaient comment battre Grenoble

Deux fois vainqueur de Grenoble dans la phase régulière, l’USAP voulait, contrairement à la demi-finale face à Mont-de-Marsan, prouver que «jamais deux sans trois» est toujours d’actualité. Les Catalans savaient la mêlée isèroise relativement faible et avaient décidé d’appuyer dans ce domaine. De plus, Grenoble, passé par les barrages, jouait son 5e match consécutif, alors que l’USAP arrivait sans fatigue excessive. Même si le score paraissait serré à la mi-temps (14-13), il était évident que les Grenoblois, anéantis par la chaleur toulousaine et l’ambiance devenue houleuse des supporters catalans, allaient craquer. Cinq essais au final et un score sans appel de 38-13 allaient clôturer une saison vraiment merveilleuse pour cette jeune équipe de l’USAP. Tout un symbole le 5e essai du capitaine Lifeimi Mafi, le dernier sous les couleurs de l’USAP et le dernier de sa magnifique carrière.«Ce mec est un super bonhomme, il s’était promis de remettre l’USAP en Top 14, c’est fait. Chapeau l’artiste» dira son coach Patrick Arlettaz des larmes plein les yeux. Bon retour à lui dans son pays du nuage blanc auprès des siens.

Peut-être plus d’émotion qu’au soir du 6 juin 2009, lors du titre de Top 14. Ce bouclier de Pro D2 remet l’USAP à une place qu’elle n’aurait jamais dû quitter. Per molts anys!

Rédigé le 17/05/2018

Jo Solatges