Actu Média

ligne déco
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation
Sources : Rue89

Attentat masculiniste de Toronto : " Les femmes disent maintenant qu’elles ont peur"

Mélissa Blais, chercheuse québécoise spécialiste de l'antiféminisme, revient sur l'attaque à la voiture bélier de Toronto.

 

séparation
Sources : Le Monde

Appel à cesser le travail à 15 h 40 et manifestations pour la journée des droits des femmes

Des associations et des syndicats ont voulu faire du 8 mars une journée de lutte pour rappeler les inégalités dont les femmes continuent d’être victimes.

 

Des mobilisations ont été organisées dans toute la France, jeudi 8 mars, y compris dans des…

séparation
Sources : Le Monde

Sans-abri : l’inquiétude des associations sur le maintien d’hébergements d’urgence

 Les SDF logés en urgence grâce au plan hivernal risquent de se retrouver à la rue à la fin du mois si aucune disposition n’est prise, alerte un collectif.
« C’est un compte à rebours infernal qui nous est actuellement imposé. » Florent Gueguen, directeur…

séparation
Sources : Mediapart

Les leçons du scrutin italien

Retour sur la victoire du Mouvement cinq étoiles en Italie, dimanche 4 mars, et ses conséquences pour l'Europe.

 

Le Mouvement Cinq Étoiles est le vainqueur des législatives du 4 mars 2018 en Italie, et l’extrême droite de la Ligue du…

séparation
Sources : orange info

Peines de prison: seulement "quelques mesures d'affichage" (PCF)

Le Parti communiste a déploré mercredi que la réforme du système des peines de prison présentée la veille par Emmanuel Macron ne comporte que "quelques mesures d'affichage", qui laissent selon lui "entières" les questions de la prévention et des moyens humains et…

séparation

Une coupe du monde pas comme les autres

5a78afb0828c859d0c5ce2bf18935c79.jpg

Football. La 21e édition de la coupe du monde de football touche à son terme, et l'équipe de France est aux portes d'une deuxième victoire qui la ferait rentrer dans l'histoire.

Des larmes... Qu'elles soient de joie ou de tristesse, elles sont toujours l'apanage de ces compétitions qui nous font tant vibrer. Cette coupe du monde en Russie n'a pas fait exception à la règle. En revanche, elle s'est démarquée par une autre particularité, celle d'avoir vu éliminer prématurément tous les favoris ou presque. Presque? Oui! Car il en est un qui a su tenir son rang et pas des moindre: le coq français est en finale! Alors que l'Italie ne faisait même pas le voyage en Russie (une première depuis 60 ans), que le tenant du titre, l'Allemagne, se faisait sèchement éliminer, en phase de poule, par la Corée du sud ou encore que le Brésil de Neymar, et ses 14 minutes au sol chronométré en coupe du monde, s'inclinait face à la Belgique, l'équipe de France se prend à rêver d'un deuxième titre de champion du monde. Et cela en battant cette même Belgique en demi-finale. C'est la première fois depuis 1930 qu'aucun des trois favoris cités ne figure pas parmi les 4 demi-finalistes. Autre fait marquant qui entérine un peu plus la particularité de cette coupe du monde: aucun des trois premiers au classement du Ballon d'Or (Messi, Ronaldo et Neymar) n'était présent dans le dernier carré.

Un parfum de victoire

Décrié pour son jeu au début du mondial, la jeune équipe de France a su conquérir, au fil des matches, le cœur des français et de tous les amoureux du ballon rond. La colonne vertébrale de l'équipe, composée de Lloris, Varane, Kanté et M'Bappé, est impériale. Ajoutez à cela les fulgurances de Pavard en 8e de finale face à l'Argentine et de Umtiti qui vient délivrer son équipe contre la Belgique, et vous obtiendrez un cocktail détonnant qui laisse présager le goût de la victoire finale.

Rédigé le 12/07/2018

Sofiane Hammou