Actu Média

ligne déco
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation
Sources : Médiapart

Palestine: l’arnaque historique du plan de paix américain

« L’accord du siècle » annoncé par Donald Trump devait rompre avec le consensus diplomatique traditionnel. Il va bien au-delà en niant la plupart des droits nationaux reconnus aux Palestiniens par la légalité internationale et les Nations unies, et en mettant un terme au projet…

séparation
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation

USAP : La valse à 9 temps

d620d47d21fe63d6cfe91129727c1ab5.jpg

Inquiétant. Dans l’antre des Fadas toulonnais, l’USAP essuie une neuvième défaite (26-16) en neuf matchs.

Même si l’USAP menait une fois de plus à la mi-temps (13-16), les plus fervents supporters étaient sceptiques sur une issue positive des couleurs catalanes. Les sang et or étaient en tête à la pause à Agen, à Aimé-Giral face à Toulouse et, chaque fois, le même scénario, une seconde mi-temps noire. Aucun point ramené de la Rade alors que les adversaires directs Agen et Grenoble marquent des points en cette neuvième journée. Est-ce rédhibitoire? Peut-être.

Le temps presse

Les tournées de novembre, matchs contre les nations de l’hémisphère sud, ont été instaurées, en particulier, pour faire rentrer de la monnaie dans les caisses de la FFR. Très bonne idée, si ce n’est que des doublons (matchs de championnat) occupent, malgré ce, les équipes du Top 14. Ainsi l’USAP se déplaçait à Toulon, privé de quatre internationaux. Cela n’a pas empêché les Catalans de rentrer bredouilles. Les Grenoblois, mieux inspirés sûrement, recevaient des Clermontois encore plus amputés. Les deux points du match nul sont venus récompenser les efforts des Alpins. Quant aux Agenais, en balance eux-aussi avec les Catalans pour le championnat à trois pour retrouver la Pro D2, ils ramènent le point de bonus défensif de La Rochelle. Vous avez dit mauvais week-end pour l’USAP? Même s’il reste encore 17 matchs avant le verdict final, force est de constater qu’avec l’accumulation des défaites, rester optimiste relève de plus en plus de l’utopie. Oui le temps presse, oui les supporters attendent le déclic qui ne vient pas et ils s’impatientent. Anne, ma sœur Anne... Et le moral des joueurs dans cette affaire?

«On manque d’intelligence»

Ce que beaucoup n’auraient pas osé dire ou écrire, le pilier catalan Enzo Forletta l’a lâché soudainement en conférence de presse. Dès l’entame de la seconde période l’USAP, et ce n’est pas nouveau, n’arrive plus à sortir de son camp, au grand soulagement des adversaires qui attendent les fautes des sang et or. Et ces fautes arrivent inévitablement. «On ne voit plus le ballon, on n’arrive pas trop à se sortir de notre camp et on enchaîne les erreurs collectives» poursuit, très lucide, Enzo Forletta. Les 40e rugissants? Non les 40e déstabilisants, cette période du match où tout s’écroule. Cette période où il serait nécessaire d’avoir dans l’équipe un Chef. Un joueur capable d’appréhender ces minutes difficiles, cette période où le match bascule de la victoire probable à la défaite amère. Non, les Catalans n’ont pas ce genre de joueur en magasin, même si David Mélé pourrait, peut-être le devenir à condition de lui accorder une plus grande confiance. Il en a fait la preuve au cours d’une première mi-temps très accomplie où il a été capable de coacher ses partenaires tout en parlant avec l’arbitre, même sur le ton... de la plaisanterie. Tom Ecochard a du mal depuis le début de la saison à supporter le pardessus de capitaine et la fluidité de son jeu s’en ressent très fortement. Le jeu du demi d’ouverture s’en trouve-t-il impacté? Sans aucun doute.

Quand Paddy Jackson éclatera-t-il?

Un ouvreur qui ne franchit pas la ligne adverse, un ouvreur qui ne fait pas avancer son équipe au pied, un ouvreur qui craint d’aller affronter la troisième ligne adverse ne peut pas être considéré comme un bon ouvreur. Et après neuf matchs de championnat, il est difficile de considérer que le demi d’ouverture international irlandais remplit tous ces critères. Non il ne pèse pas sur un match. Non il ne donne pas confiance à ses partenaires, à l’exception, peut-être des tirs au but où il peut paraître efficace. Le club s’est-il trompé en signant ce joueur, même s’il manque visiblement de temps de jeu? C’est effectivement ce que pensent la majorité des supporters catalans. Alors que faire?

Les coachs de l’USAP doivent bien avoir leur petite idée qui auraient à coup sûr utilisé, à Toulon, la charnière Mélé-Selponi si ce dernier ne s’était pas blessé dans la semaine. Si la charnière grince, l’équipe tangue, les trois-quarts n’avancent pas même si les avants de l’USAP font un boulot digne des meilleures équipes du Top 14.

La pause de trois semaines sera, peut-être, la bienvenue pour régler tous ces paramètres.

Rédigé le 08/11/2018

Jo Solatges