Actu Média

ligne déco
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation
Sources : Médiapart

Palestine: l’arnaque historique du plan de paix américain

« L’accord du siècle » annoncé par Donald Trump devait rompre avec le consensus diplomatique traditionnel. Il va bien au-delà en niant la plupart des droits nationaux reconnus aux Palestiniens par la légalité internationale et les Nations unies, et en mettant un terme au projet…

séparation
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation

L’USAP proie facile de Lyon 

6e2628270c9790037b34a35ba6e80f57.jpg

©LOU. Rugby. Les Catalans, sans lutter, se font déchiqueter (47-9) par un L.O.U. pas très agressif.

Vivement les vacances pour les joueurs de l’USAP qui n’ont plus rien à espérer d’un championnat trop difficile pour eux.

Vingt-deuxième match et vingtième défaite pour des Catalans qui ont lutté, tant que, mathématiquement, un utopique espoir était permis. La victoire de Grenoble face aux Parisiens le week-end dernier accompagné de la défaite des Catalans à Bordeaux a annihilé tout espoir de maintien en Top 14. Dès lors difficile de se motiver encore. D’autant que les quatre matchs qui restent à jouer vont voir l’USAP recevoir La Rochelle, visiter Clermont, recevoir le Racing et terminer par un déplacement à Toulouse. Ce qui se fait de mieux dans la jungle du Top 14. Difficile de rivaliser dans ce monde sauvage où le petit a toujours du mal à survivre. D’autant plus que le petit a, à l’inter-saison, oublié (?) ou pas pu (?) se renforcer. La lutte est alors des plus déséquilibrée.

Le match à Lyon ne fut pas un combat de Matmut

Dans ce Matmut Stadium de Gerland (merci pour les anciens d’avoir conservé le nom de Gerland!) les Lyonnais n’ont fait qu’une bouchée des Catalans. 14-0 au bout de 16 minutes, c’est le cadeau que font systématiquement les bleus azur à leurs adversaires lors de chaque début de match. Lyon, brillant troisième du Top 14, n’avait pas besoin d’un tel avantage (21-6) à la demi-heure de jeu. D’autant que les Catalans sont passés à côté, même si c’est la première fois. Tant dans le jeu distillé pendant quatre-vingts minutes, que dans l’envie plus qu’insuffisante au cours de ce match. Il faut tout de même comprendre l’usure morale des joueurs de l’USAP confrontés à cette multitude de défaites même si certaines n’ont tenu qu’à peu de chose. La différence entre Lyon et l’USAP est énorme dans le domaine de la puissance, de la vitesse, de l’effectif, en plus... des installations sportives. Un monde! Un gouffre qui se traduit par l’écart au score le plus important de la saison, même si ce record risque de tomber lors des futurs déplacements à Clermont ou (et) à Toulouse. Force est de constater que les Lyonnais n’ont pas eu à trop accélérer pour décocher près de 50 points à leurs hôtes catalans. Un combat bien trop déséquilibré. Six essais pour Lyon qui n’a pas forcé. Aucun essai pour l’USAP. Les sang et or ne réussissant pas à enchaîner plus de deux temps de jeu au cours de cette rencontre. Ont-ils joué dans les 22 mètres adverses au moins une seule fois? Certains joueurs avaient déjà démissionné avant le coup d’envoi.

Quelle fin de saison?

«Même si l’équipe a lâché mentalement à Lyon, reconnaît l’entraîneur Patrick Arlettaz, on va essayer de faire le boulot au moins pour les deux réceptions à venir».

En effet pour les réceptions de La Rochelle, puis plus tard du Racing 92, il serait dommage pour les joueurs, mais surtout pour le fidèle public d’Aimé-Giral que l’USAP prenne deux énormes déculottées assorties d’un non-jeu comme ce fut le cas à Lyon. Même si c’est mentalement très difficile, les Catalans se doivent, dès à présent, de préparer leur descente en Pro D2, où tout ne sera pas si simple.

Le fait d’arriver du Top 14 n’autorisera pas l’USAP à survoler la Pro D2. Ce que les Catalans n’ont jamais fait même l’année du titre en 2018.

Rédigé le 18/04/2019

Jo Solatges