Actu Média

ligne déco
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation
Sources : Médiapart

Palestine: l’arnaque historique du plan de paix américain

« L’accord du siècle » annoncé par Donald Trump devait rompre avec le consensus diplomatique traditionnel. Il va bien au-delà en niant la plupart des droits nationaux reconnus aux Palestiniens par la légalité internationale et les Nations unies, et en mettant un terme au projet…

séparation
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation

Rugby du nord, rugby du sud

b415eea73db066c97bb55dbc35a41e47.jpg

XV. Pendant que l’USAP officialisait sa descente de Top 14, Rouen accédait à la Pro D2.

Depuis de nombreuses années la LNR (Ligue Nationale de Rugby) présidée par Paul Goze et la FFR (Fédération Française de Rugby) présidée par Bernard Laporte essaient par tous les moyens d’étendre le rugby sur l’ensemble de l’hexagone. Le rugby existe depuis toujours dans des contrées situées au nord de la Loire, mais il vivote dans les divisions de Fédérale, ayant du mal à pointer son nez dans le rugby professionnel (Pro D2 ou Top 14). Et l’on reparle de façon périodique d’un club pro à Lille, ou à Strasbourg ou encore à Dijon. Est-ce vraiment possible?

Bien sûr si un mécène se met en tête de s’offrir un jouet en forme de ballon ovale et de se donner une certaine notoriété dans le monde du rugby... ou ailleurs. Nevers, qui n’était pas spécialement une ville de rugby, creuse son trou dans le championnat de Pro D2 grâce à son président Régis Dumange, homme d’affaires PDG d’une entreprise de textile. D’autres, comme le RC Vannes, demi-finaliste cette saison, se sont construits pas à pas à l’image de La Rochelle.

Pour la LNR, conquérir de nouveaux bastions implique forcément de se séparer d’anciens qui ont fait la notoriété du rugby français des années 70-80, le rugby de pépé qui n’était qu’amateur. Ces hauts-lieux du rugby qu’étaient Lourdes, Tarbes, La Voulte, Narbonne... et qui n’ont pu suivre la montée en puissance financière du rugby français. Mais que reste-t-il dans ces clubs réduits dès lors aux diverses divisions de Fédérale? La fibrrrre rrrrugbystique, ma brave dame! Celle qui reste ancrée dans le cœur quelles que soient les circonstances. Celle qui fait que des supporters adverses peuvent assister côte à côte aux envolées de leurs favoris sans être obligés de se tanner le pif comme on le voit malheureusement dans le football pour ne pas le citer. Cette culture du rugby existe-t-elle dans les pays du nord de la Loire où le foot est roi? Pas forcément.

Rouen a donc acquis le droit d’accéder à la Pro D2 et de goûter au rugby professionnel. Très bien! Le match de la montée contre Albi s’est joué au stade de football Robert-Diochon de Rouen, bien entendu dans une ambiance de foot, avec supporters torse nu hurlant dans des mégaphones à longueur de match, des supporters élevés à la mamelle du ballon rond. Beaucoup voyaient un ballon ovale pour la première fois de leur vie. Même le comportement des joueurs normands vis-à-vis des supporters adverses fut quelque peu douteuse à la fin de la rencontre. Il fallait que le rugby parte à la conquête de la Normandie. Voilà qui est fait même si la LNR avait tout mis en oeuvre pour. Nommant un arbitre bien connu dans le monde du rugby pour sa malhonnêteté et son incompétence caractéristiques récurrentes quin’a pas eu les épaules pour siffler les fautes contre Rouen en fin de match. Lamentablemême si, sur l’ensemble de la saison, la montée des joueurs rouennais était méritée, mais pas sur ce match couperet ! Jean-Louis Louvel, président du club de Rouen, est le roi français de la palette et candidat à la mairie de Rouen. Rugby tremplin politique? Ce n’est pas nouveau. Son rêve? «Voir le club de Rouen en Top 14». Pas impossible dans quelques années sachant que son entreprise avoisine les 270 millions d’euros de chiffre d’affaires. Où en sera dès lors l’USAP?

La mentalité des supporters normands aura sûrement évolué? Gageons qu’elle ne se sera pas améliorée, favorisant ainsi la dérive de l’esprit rugby vers l’esprit foot. Cent fois dommage!

Rédigé le 31/05/2019

Jo Solatges