Actu Média

ligne déco
Sources : L'humanité

STRATÉGIE DE CRISE DE COVID-19 : QUE FAUT IL FAIRE POUR SORTIR DU CONFINEMENT ?

 

La vague du COVID-19 poursuit sa progression en Europe et s’intensifie dans le reste du monde ;…

séparation
Sources : L'Indépendant

Coronavirus - Hôpital de Perpignan - Hugues Aumaître : "Restez confinés, c'est le moment ou jamais"

 

Chef du service maladies infectieuses et tropicales à l'hôpital de Perpignan, Hugues Aumaître fait le point sur…

séparation
Sources : Marianne

Patrons, finance, En Marche : au-delà de BlackRock, ces Légions d'honneur attribuées à des proches du pouvoir

Parmi les 487 personnes figurant dans la promotion civile de la Légion…

séparation
Sources : Libération

Retraites : le trafic SNCF et RATP toujours perturbé mardi

Le mouvement social

Sources : L'Humanité

Le mépris d’Emmanuel Macron rebooste le mouvement social

Dans sa traditionnelle séance de vœux, le chef de l’État a répondu par une fin de non-recevoir méprisante aux Français qui refusent sa réforme des pensions. Et renforcé leur détermination…

séparation
Sources : L'Humanité

Inégalités. Les femmes, un Alibi de la réforme qui perd de points

Le gouvernement affirme qu’elles seront les gagnantes de son nouveau régime. Les premiers détails montrent au contraire des régressions, alors que leurs pensions sont en moyenne déjà 25 % moins…

séparation
Sources : L'Humanité

Mobilisation. Les salariés de la culture entrent dans la danse.

Les musiciens et danseurs grévistes de l’Opéra de Paris ont marqué les…

séparation
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation

A-t-on retrouvé l’USAP ?

f73f77b12ec0cb5e0e52f51b94fe579d.png

Rugby à XV. Le déplacement catastrophe (à tous les sens du terme) à Rouen a-t-il été un choc salutaire ? On peut l’espérer car, dimanche, face à Soyaux-Angoulême, l’USAP a signé un match de grande qualité. Les joueurs y ont mis tous les ingrédients : agressivité, discipline, variété du jeu, envie…

C’est dire que l’USAP avait retrouvé les fondamentaux sur lesquels s’appuyer pour imposer son jeu. La mêlée qui fut longtemps un des titres de noblesse des Catalans a – enfin – tenu bon et infligé quelques pénalités aux Angoumoisins. Même chose pour les touches, nombreuses, qui furent bien négociées – à l’exception de la première – et débouchèrent assez souvent sur des groupés pénétrants efficaces. Quant à la défense, elle fut, excepté durant dix minutes au début de la seconde mi-temps, intraitable.

Alors quand les joueurs se trouvent et retrouvent leurs marques, ils prennent plaisir à jouer et oublient l’indiscipline qui a contribué à quelques défaites. Qu’on en juge: six pénalités concédées alors que l’USAP avait été sanctionnée seize fois à Rouen.

Ce fut donc un match de très bon niveau avec sept essais pour l’USAP contre un pour ses adversaires. Ce qui faisait dire à l’entraîneur de Soyaux-Angoulême que ses joueurs avaient découvert ce qu’était «le vrai niveau de la Pro D2».

Faut-il en conclure que la titularisation ou l’entrée de jeunes issus de l’école de rugby du club (Alban Roussel, Matteo Rodor, Lucas Dubois, Lucas Velarte, Sacha Lotrian) ont été à l’origine de ce renouveau de l’USAP? C’est peut-être aller vite en besogne. Comme le soulignait Damien Chouly (33 ans), bien moins surpris de la qualité de leur prestation que nombre de supporters, «on a la chance d’avoir un groupe étoffé avec des jeunes de qualité qui répondent présents quand on fait appel à eux.» Et Patrick Arlettaz, légèrement ironique («Vous ne me demandez pas si je vais démissionner!») de préciser: «Ces jeunes sont dans une bonne dynamique, ont une grande maturité. C’est de bon augure pour la suite car l’osmose se fait petit à petit entre jeunes et anciens.Cette équipe a des qualités et je crois en elle.» Il est sûr que l’arrivée de ces «novices», qui jouent tout de même au rugby depuis quelques d’années, va accroître la concurrence sur certains postes et pousser chaque joueur dans ses retranchements.

Cela peut permettre de croire que, même si on n’est jamais à l’abri d’une contreperformance, l’USAP a enfin retrouvé le chemin du beau et bon rugby et du succès.

Rédigé le 11/10/2019

René Granmont