Actu Média

ligne déco
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation
Sources : Médiapart

Palestine: l’arnaque historique du plan de paix américain

« L’accord du siècle » annoncé par Donald Trump devait rompre avec le consensus diplomatique traditionnel. Il va bien au-delà en niant la plupart des droits nationaux reconnus aux Palestiniens par la légalité internationale et les Nations unies, et en mettant un terme au projet…

séparation
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation

Et ils sont là les Catalans ! 

b66169119bb6e7554392b997c27766c8.jpg

Rugby à XV. L’USAP se rassure après sa victoire (44-17) face au Stade montois. Troisième succès de rang.

Peut-être que les fumées de l’incendie de Lubrizol à Rouen nous ont fait du bien», lançait, moqueur, Lucas Bachelier après la victoire contre Mont-de-Marsan. Sachant qu’il n’y a pas de fumée sans feu, il est aisé de comprendre qu’au sortir du match perdu par l’USAP à Rouen (12-10), le feu faisait plus que couver dans les vestiaires catalans. Est-il éteint? Les résultats qui ont suivi, mais surtout l’engagement mis en œuvre par les Usapiste, laissent à penser que ce début de saison très terne ne sera qu’un mauvais souvenir.

Trois victoires en trois matchs

Troisvictoires qui auraient pu se traduire par autant de bonus offensifs si les Catalans n’avaient encaissé un essai à la dernière minute à Aurillac. Soit un bilan très intéressant au classement de 14 points sur 15 possibles. Mais aussi la bagatelle de 133 points marqués pour un total de 18 essais. L’USAP a-t-elle réellement progressé ou ses trois derniers adversaires sont-ils en dessous de leur réputation? Sans hésitation il est possible de répondre par l’affirmative aux deux questions. Angoulême, même s’il s’était déplacé en leader, n’avait pas présenté son équipe type à Aimé-Giral. Aurillac, même s’il jouait sur son terrain où il est toujours difficile de s’imposer, n’a pas l’aura du club qu’il était voici quelques saisons. Même remarque pour Mont-de-Marsan qui a, tout de même, déçu par rapport à ses précédentes prestations à Aimé-Giral. Par contre les Catalans arrivent à pratiquer un jeu bien mieux léché. Les Catalans font moins de fautes aussi bien en défense qu’en attaque. Mais surtout les Catalans ont enfin compris qu’en tirant tous dans la même direction ce serait plus facile, comme le chante si bien Lluis Llach: «Si estirem tots ella caurà». Il est dommage que le public, souvent boudeur, mette autant de temps à revenir au stade pour encourager les sangs et or. L’ambiance dans la Cathédrale est encore loin d’être celle que mériteraient les joueurs. Même si un frémissement sensible a pu être noté au cours de ce match face aux Montois, et en particulier une hésitante ola en toute fin de rencontre.

Où en est donc l’USAP?

L’USAP possède actuellement une équipe complète... à l’infirmerie. Les entraîneurs ont été dans l’obligation de faire jouer des jeunes formés au club. Avec bonheur car certains se sont révélés au grand public comme de très bons joueurs en devenir. D’autres avaient été «placardisés» à l’image de Julien Farnoux dont le début de saison avait été jugé très moyen. Or cet arrière s’est avéré excellent contre Mont-de-Marsan et a prouvé que ses coachs pouvaient à nouveau lui faire confiance. Même si certains supporters annoncent sans retenue que l’USAP a atteint le niveau qu’elle avait lors de la saison 2017-2018, il est bien trop tôt pour dire qu’elle jouera la finale en juin 2020. Il reste beaucoup trop de matchs alors que le tiers du championnat n’a encore pas été atteint. Il est vrai qu’au fil des semaines des blessés ou autres sélectionnés Coupe du monde vont réintégrer le groupe au détriment de certains joueurs comme Charles Geli dont le contrat s’achève le 30 novembre. Or ce talonneur qui connaît fort bien l’USAP, est, pour le reste des avants, un excellent meneur de jeu. Il serait dommage que son contrat ne soit pas prolongé jusqu’à la fin de la saison.

Après une semaine de vacances bien méritées, l’USAP s’attaquera à un bloc très difficile et un déplacement à Nevers qui devrait être un véritable test et nous fixer sur le niveau de l’USAP version 2019-2020.

Fins aviat!

Rédigé le 24/10/2019

Jo Solatges