Actu Média

ligne déco
Sources : l'Humanité

LE MESSAGE EXCLUSIF DE LULA AUX LECTEURS DE L’HUMANITÉ

Depuis sa prison, l’ancien président nous a fait parvenir ce texte où il remercie les marques de soutien et appelle à poursuivre la mobilisation pour sa libération et pour le respect de la démocratie au Brésil.

Le monde regarde aujourd’hui avec inquiétude…

séparation
Sources : l'Humanité

AFFAIRE LEGAY : « IL Y A UNE VOLONTÉ MANIFESTE DE CACHER LA VÉRITÉ »

Pour Arié Alimi, avocat de la militante pacifiste victime de violences policières, à Nice, le 23 mars dernier, les nombreux conflits d’intérêts dans cette enquête rendent impératif un dépaysement de l’affaire hors des Alpes-Maritimes.

Selon les révélations de nos confrères de…

séparation
Sources : Médiapart

Brexit: le sabotage de la volonté des citoyens

Autrefois, on employait le terme de spectacle – du latin spectaculum, « merveille à voir » – pour désigner une pièce de théâtre ou un événement particulièrement sensationnel, dont la vue était censée faire le régal du grand public. Parmi les différents sens historiques du mot,…

séparation
Sources : Médiapart

Palestine: l’arnaque historique du plan de paix américain

« L’accord du siècle » annoncé par Donald Trump devait rompre avec le consensus diplomatique traditionnel. Il va bien au-delà en niant la plupart des droits nationaux reconnus aux Palestiniens par la légalité internationale et les Nations unies, et en mettant un terme au projet…

séparation
Sources : Libération

Adieu poissons, oiseaux, mammifères, amphibiens et reptiles : 60% des vertébrés ont disparu en 44 ans

 

D'après «l'indice planète vivante», calculé par la Société zoologique de Londres à partir de 4005 espèces entre 1970 et 2014, et révélé ce mardi dans un rapport de WWF, les populations d'animaux sauvages se sont effondrées. La dégringolade est encore plus marquée dans les…

séparation
Sources : l'Humanité

Le siège du PCF à Lyon attaqué par des fascistes

Le local départemental du Parti communiste a été dégradé mercredi, dans une ville où l’extrême droite agit en toute impunité.

séparation
Sources : Libération

LES ARCHÉOLOGUES, NOUVEAUX DAMNÉS DE LA TERRE

Si la loi d’août 2003 instaurant l’ouverture à la concurrence du marché de l’archéologie préventive a permis de créer des emplois, les conditions de travail se sont profondément dégradées. Rencontre en Haute-Savoie avec les prolétaires de la poussière.

 

séparation
Sources : Libération

«Tolérance zéro» aux Etats-Unis : l’avenir des familles immigrées en péril

La politique de Trump a déjà eu des conséquences dévastatrices pour les sans-papiers arrêtés récemment, notamment pour les enfants, qui ne sont pas certains de retrouver leurs parents.

 

séparation
Sources : Mediapart

Une journée d’études sur l’asile LGBT censurée à l’université de Vérone

En Italie aussi, les libertés académiques sont menacées, et la démocratie avec elles. L’extrême droite arrive à peine au pouvoir que les effets s’en font déjà sentir : sous la pression politique, le président de l’Université de Vérone décide la suspension d’une journée…

séparation
Sources : Nouvel Obs

Avec les migrants à Paris : "Je veux bien aller n'importe où, mais pas rester là"

Le ministre de l'Intérieur a annoncé l'évacuation "à bref délai" des différents camps de migrants parisiens où vivent près de 2.400 personnes. Reportage dans le 19e arrondissement.

 

séparation

Une première défaite dont l’USAP n’a pas à rougir

aac28bdc80be73334fbeccf61d02fb2a.jpg

Après deux victoires consécutives, l’USAP a trébuché dans le Tarn, mais en ramenant le point de bonus défensif (23 à 19). L’Aviron Bayonnais, relégué en Pro D2 cette saison, avait réussi l’exploit d’aller gagner à Albi et les Catalans espéraient bien les imiter lors de leur 3e match et enchaîner ainsi une 3e victoire de rang. Oh ! Ils n’en furent, en fait, pas très loin lorsqu’à la 72e minute, menés 23 à 16, ils virent leur groupé-pénétrant échouer à quelques centimètres de la ligne et le ballon dégagé à la sauvette par un Albigeois. C’était le ballon du match nul et peut-être mieux car il restait alors une poignée de minutes pendant lesquelles les Catalans commençaient à prendre le dessus sur les Tarnais. Or le match avait auparavant basculé en l’espace de 4 minutes, de la 18e à la 21e. Tout d’abord sur une attaque des trois-quarts albigeois pour un essai de 60 mètres, magnifi que certes, mais entaché d’une protection illicite non signalée où la défense catalane se fi t berner par la vivacité et la dextérité des Fidjiens albigeois. Ensuite sur un ballon perdu par l’USAP aux 45 mètres, poussé au pied et aplati in-extremis par le rapide ailier tarnais. Un contre assassin que le 4e arbitre validait car le ballon était touché dans l’en-but alors que les pieds de l’ailier étaient déjà en ballon mort. Y avait-il essai ? L’arbitrage vidéo qui devrait apparaitre en Pro D2 la saison prochaine l’aurait, à coup sûr, refusé ! Quatorze points en quatre minutes, le coup aurait pu être fatal pour une autre équipe, peut-être pour l’USAP de la saison dernière. Or l’USAP 2015-2016 a des ressources mentales ! Menée 23 à 9, cette équipe n’a rien lâché, elle semble dégager une grande sérénité de très bon augure pour la suite de la saison. Est-ce le fait que quelques joueurs, blessés de longue date, ont rejoint le groupe avec une grosse faim de rugby tels Jérémy Bécasseau, Christophe André, Jean-Baptiste Custoja et surtout Bastien Chalureau que trois staphylocoques successifs ont failli rendre unijambiste à 23 ans à peine ? Est-ce le fait que l’USAP accorde, plus que par le passé, beaucoup de confi ance à sa jeunesse avec 9 joueurs issus du centre de formation de la maison catalane sur la feuille de match à Albi ? Citons parmi ces jeunes espoirs le demi d’ouverture Romuald Seguy, 19 ans, qui, malgré un premier échec au pied à 25 mètres, n’a pas tremblé pour la pénalité de la dernière seconde donnant le point de bonus défensif à l’USAP. Il a par ailleurs distribué le jeu de façon fort honorable pour son baptême du feu en équipe première. Et même si les trois-quarts de l’USAP semblent encore en manque de repères, de vitesse parfois, en manque d’un chef d’orchestre et peut-être aussi d’un perforateur, force est de constater que le pack devient digne des packs de l’USAP d’antan. Les avants commencent à exceller dans les ballons portés et ont fait mieux que résister en mêlée contre des Tarnais dont la réputation dans ce domaine n’est plus à faire. Or, la moyenne d’âge des avants catalans à Albi était de 26 ans et ils ne peuvent que progresser en cours de saison. Il faut tout de même savoir qu’après la Coupe du monde (18 septembre- 31 octobre), 2 piliers et non des moindres Paulica Ion et Tevita Mailau réintégreront l’USAP ainsi que le troisième-ligne écossais Alasdair Strokosch. Le pack de l’USAP ne devrait donc pas souffrir cette saison. Par contre, même si le retour de Sione Piukala est attendu avec impatience chez les arrières, le président Rivière serait bien inspiré de récupérer très rapidement un ailier fi nisseur et un centre perforateur car le déséquilibre avants-arrières peut nuire au rendement de l’équipe. Mais en a-t-il la possibilité, fi nancièrement parlant ? Ce samedi 19 septembre à 15 h (enfi n une heure raisonnable !) et avant une coupure de 4 semaines pour raison de Coupe du monde, l’USAP accueille Dax, récemment repêché en ProD2. Une victoire des sanget-or, pourquoi pas bonifi ée, est nécessaire pour rester au contact de Lyon ou autre Aurillac mais aussi pour que ce premier bloc sans les internationaux laisse aux Catalans de grands espoirs pour la suite de la compétition.

Rédigé le 22/09/2015

Jo Solatges